Accueil 10 faits et statistiques pour mieux comprendre le marché crypto !
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

10 faits et statistiques pour mieux comprendre le marché crypto !

Charles Ledoux
marché-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Que vous soyiez un adepte de la première heure ou un converti de dernière minute, le marché crypto révèle parfois quelques secrets. Sans plus attendre, voici 10 faits et statistiques qui vous permettront de mieux cerner les actifs numériques.

Bitcoin et Ethereum représentent plus de 60 % du marché crypto !

Si le marché crypto compte plus de 22 000 projets répertoriés sur la plateforme Coinmarketcap, les deux plus gros projets que sont Bitcoin et Ethereum représentent plus de la moitié du marketcap global. 60,2 % pour être précis.

La Bitcoin dominance est de 41,6 % du marché pour une valorisation à 384 milliards de dollars. La blockchain Ethereum affiche quant à elle une dominance de 18,6 % pour 171 milliards de dollars de marketcap. La dominance d’une crypto se caractérise par le poids de son marketcap par rapport au marketcap global.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

37 % des investisseurs cryptos sont des femmes !

Le marché crypto tend aussi à la parité. Entre novembre 2021 et novembre 2022, le pourcentage de femmes investissant dans les cryptos a considérablement augmenté. En passant de 21 % en 2021 à 37 % en 2022. Et la tendance au rattrapage entre les hommes et les femmes devrait continuer en 2023.

Celles ayant investi dans la crypto monnaie se revendiquent en large majorité (70 %) comme des holdeuses à long terme. Parmi les femmes interrogées, 40 % considèrent désormais que la crypto est une option crédible d’épargne. C’est plus que les hommes qui sont d’accord à 27,4 %.

Tether : la crypto la plus échangée sur le marché !

Si l’on a tendance à penser que Bitcoin est l’actif numérique le plus échangé sur le marché, c’est en réalité le stablecoin Tether qui lui ravie la première place. Un élément qui permet d’illustrer qu’un nombre croissant d’investisseurs font des aller-retour entre actifs numériques et stablecoins. Pour beaucoup, il s’agit d’un révélateur de l’attrait de l’investissement, mais surtout de l’essor du trading crypto.

Bitcoin affiche une moyenne de 350 000 transactions par jour !

Si il n’est pas spécialement conçu pour assurer le rôle de moyen de paiement, le réseau Bitcoin enregistre tout de même 350 000 transactions par jour en moyenne. Ce qui équivaut à un peu plus de 4 transactions par seconde en moyenne.

Le réseau majeur de la sphère crypto est actif mais est loin d’être le plus actif. Car en termes de scalabilité, Bitcoin est largement surpassé par d’autres blockchains comme Solana. À titre comparatif, la blockchain serait capable de traiter entre 50 et 60 000 transactions par seconde. C’est bien plus que le réseau Visa qui est capable d’en traiter 2 000.

Binance : 66 % des volumes échangés sur les CEX !

Depuis l’effondrement de la plateforme FTX, Binance a encore renforcé sa position dominante sur le marché des exchanges centralisés. Sur le dernier trimestre de l’année 2022, l’exchange cher à CZ affiche des parts de marché proches des 66 %.

Binance : 66 % des volumes échangés sur les CEX ! 

À titre de comparaison, cette part était légèrement inférieure à 50 % en début d’année. Mais la situation n’a rien d’illogique. En effet, en période de ralentissement de l’activité ou de crise frappant un secteur, celui-ci a tendance à se consolider. Les plus gros acteurs ont alors tendance à absorber les plus petites structures, moins solides pour surmonter une longue période baissière.

425 millions de personnes possèdent des actifs numériques !

Malgré le bear market qui a sévi tout au long de l’année, les rangs de propriétaires de cryptos ont encore grossi de 39 % en 2022. En passant d’un peu plus de 300 millions à 425 millions de personnes dans le monde. Ce qui représente tout de même près de 5 % de la population mondiale.

Si la hausse est intéressante, elle reste à mettre en corrélation des estimations de la plateforme Crypto.com. Il y a quelques mois, la plateforme considérait que la barre du milliard d’utilisateurs pourrait être franchie dès 2022. Sur ce point, difficile de ne pas pointer du doigt le bear market et ses causes structurelles comme l’inflation ou les tensions géopolitiques entre l’Ukraine et la Russie.

8 % des institutionnels sont “bull” sur le marché en 2023 !

Si l’année 2022 a été particulièrement chaotique pour le marché, 2023 pourrait finalement s’inscrire dans la même veine. C’est en tout cas l’avis de la plupart des investisseurs institutionnels. Invités à se prononcer sur le média Institutional Investor, seuls 8 % considèrent que le marché va repartir à la hausse en 2023. Le diagramme ci-dessous reprend les réponses à la question sur l’évolution des cours pour l’année en cours :

Pour plus de la moitié des répondants, le marché risque bien de rester stable pour cette année 2023. Ils sont près d’un tiers à considérer que la trend continuera à être baissière. A noter que ce sondage a été effectué en fin d’année 2022 et ne tient pas en compte les bonnes premières semaines de 2023. Car malgré le repli visible depuis quelques jours, Bitcoin et Ethereum continuent de s’afficher dans le vert en 2023.

Le Vietnam : pays le plus cryptophile au monde !

L’adoption des actifs numériques reste un sujet brûlant un peu partout dans le monde. Et pour beaucoup de pays, une manière de se protéger contre l’inflation. Si la plupart des études sur le sujet classent les pays en fonction des montants investis sur la classe d’actif, Chainalysis utilise une méthode moins discutable.

En analysant la proportion de l’argent disponible investi dans des actifs numériques comme Bitcoin ou Ethereum. Et à ce jeu qui permet de comparer efficacement les chiffres entre pays où les revenus moyens sont très disparates, ce sont les pays émergents qui dominent. A commencer par le Vietnam.

D’autres études s’attardant sur les recherches de mots clés par les internautes placent le Nigéria en tête du classement. Mais il faut dire que le pays d’Afrique est bien aidé par une population qui atteint pratiquement les 200 millions de personnes dont plus de 20 millions de possesseurs d’actifs numériques

France : 50 % des 18-25 ans intéressés par les NFT !

En avril dernier, une étude de l’agence de publicité parisienne Heaven mettait en avant le fort attrait des 18-25 ans pour la sphère des actifs numériques (cryptos / NFT). Cette étude, qui a permis d’interroger plus de 500 personnes de la tranche d’âge montre qu’environ deux tiers des jeunes connaissent les actifs numériques.

Parmi les sondés, 32 % détenaient déjà des actifs numériques tandis que 49 % se disaient intéressés par les NFT. Malgré l’installation durable du bear market, il semblerait que l’engouement et la démocratisation des actifs numériques se poursuive.

Ailleurs dans le monde, plusieurs études ont été menées sur la thématique de l’adoption. En septembre 2021, Pow Research rapportait que 86 % des américains disaient en connaître “au moins un peu” sur les crypto-monnaies. 24 % des sondés se disaient alors compétent pour discuter du sujet.

900 nouveaux Bitcoin par jour sur le marché !

Le minage du Bitcoin qui permet de faire fonctionner le réseau donne lieu à la production de 900 nouveaux Bitcoin chaque jour. En considérant la durée d’un bloc (10 minutes) et la récompense octroyée aux mineurs à chaque bloc miné (6,25 BTC), à chaque heure, 37,5 nouveaux Bitcoin sont émis. Soit 900 par jour.

Lors du prochain halving Bitcoin prévu en 2024, le nombre de nouveaux Bitcoin ajouté à la supply totale diminuera de moitié suite à la division par 2 de la récompense des mineurs. C’est ce principe de division par 2 qui explique pourquoi les derniers Bitcoin émis arriveront en 2100 alors que près de 92 %  de la supply a déjà été frappée.


Source : Sales hacking ; Findstack ; Chainalysis ; Institutional Investor ; CryptoCompare


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram