Accueil 2022 : voici le top 5 des crypto-monnaies les plus recherchées sur Google !
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Blockchain, Opinion, Toute l'actualité

2022 : voici le top 5 des crypto-monnaies les plus recherchées sur Google !

top-5-crypto-google
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le Bitcoin reste la cryptomonnaie la plus suivie, si l’on se fie au volume de recherches Google en 2022. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le site DollarGeek. Dans le top 5, on retrouve quelques surprises. Le point dans cet article.

Les recherches Google sur les cryptomonnaies n’ont jamais été aussi importantes

Il y a la nature des recherches Google mais il y a aussi les chiffres sur ces requêtes. Les recherches sur des mots-clés tels que “buy cryptocurrency” sur Google soient revenues aux même niveau qu’à l’été 2018 et en février-mars 2020, deux périodes de krach pour le bitcoin.

Alors que les marchés subissent depuis 2022 un rude hiver crypto qui s’éternise (le BTC en est à -70% depuis douze mois), le niveau d’adoption des cryptomonnaies continue de gagner du terrain. Il semblerait donc que la baisse des cours ait davantage bétonné l’idée d’acheter à moindre coût chez les particuliers.

Le constat est valable à peu près partout dans le monde. Prenez la France, où 8% des foyers détiendraient désormais des crypto-actifs, si l’on se fie au dernier baromètre annuel de l’Epargne et de l’investissement réalisé par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Un chiffre supérieur à la plupart des autres enquêtes statistiques qui évoquaient jusque-là 8% des “particuliers”.

Constat similaire aux Etats-Unis où la léthargie des cours n’a pas entamé l’intérêt des épargnants. Selon les chiffres de la banque JP Morgan, 13% des Américains détiennent déjà des crypto-actifs, en particulier les plus jeunes. Ainsi ce sont pas moins de 20% des “Millenials” (entre 26 et 41 ans) qui détiendraient des cryptos. Un chiffre qui monte même à 27% chez les hommes … Du jamais-vu !

Cointelegraph (c)
cryptonaute twitter

Les cryptomonnaies les plus recherchées sur Google en 2022

Fin 2022, le site DollarGeek s’est penché sur les jetons les plus suivis sur Google et les résultats sont pour le moins surprenants :

Le classement des recherches Google établi par DollarGeek (c)

D’emblée on peut être surpris par la présence de certains jetons dans ce classement, comme Nexus (NXS) et Safemoon (SAFEMOON). Pour les mème coins tels que Shiba Inu (SHIBA) et le Dogecoin (DOGE) en revanche, leur présence n’a rien d’une surprise, compte tenu de leur viralité sur Twitter et Reddit tout au long de l’année, dans le sillage des commentaires d’Elon Musk.

1 – Bitcoin (BTC), toujours au sommet de la pyramide

La “bitcoin-dominance” se poursuit, sur ou hors des marchés. Selon les données de DollarGeek, plus de 28,4 millions de requêtes mensuelles ont eu pour objet le bitcoin en 2022.

Et pourtant, on ne compte plus les experts qui n’ont eu de cesse de déclarer sa disparition depuis le début du bear market. Ou plutôt si : 469 fois. Selon le site Bitcoin Obituaries, le Bitcoin a été déclaré mort 469 fois (27 fois en 2022) par divers experts du monde de la finance. Une liste est d’ailleurs tenue à jour sur ce portail.

Le bitcoin a une promesse de valeur claire : un actif rare, décentralisé, résistant à la censure, constituant également un système de paiement alternatif. Bitcoin (le protocole) fonctionne et son adoption avance, à la fois chez les particuliers, les institutionnels et les Etats. Il n’y a aucune raison qu’il disparaisse dans les 5 à 10 ans au contraire, et sa mécanique sous-jacente de rareté fait qu’on s’attend à ce qu’il prenne de la valeur sur le long terme.

2 – Dogecoin (DOGE), porté par Elon Musk

Dogecoin LOGO

La hype autour du DOGE n’est pas retombée, et cela tombe bien puisque le projet a récemment annoncé des avancées techniques intéressantes pour ne plus être cantonné au mème coin de service. Selon les données de DollarGeek, plus de 5,8 millions de requêtes mensuelles ont eu pour objet le Dogecoin en 2022.

Le rachat de Twitter par Elon Musk n’y est certainement pas étranger. Plusieurs “baleines” crypto se sont mises à acheter massivement du DOGE après l’annonce du rachat de Twitter par Elon Musk. Ensuite octobre a été le meilleur mois du DOGE (+100%) depuis le début du bear market. Un coup de chaud étroitement lié à l’officialisation du rachat, après plusieurs mois de controverses.

Le succès du Dogecoin repose sur deux ingrédients : la viralité du projet sur les réseaux sociaux (sur Reddit, le Dogecoin compte plus d’abonnés qu’Ethereum) et l’esprit potache et de liberté qui lie sa communauté. Ainsi, contrairement au Bitcoin qui a cédé aux sirènes de la finance traditionnelle, le Dogecoin aurait donc conservé ses valeurs humoristiques initiales.

3 – Shiba Inu (SHIBA), un autre mème coin

shiba

Sur le podium on retrouve un autre jeton à tête de shiba inu, avec un volume mensuel supérieur à 4,4 millions de requêtes sur son nom.

Il faut dire que le SHIBA a fait parler de lui tout au long de 2022. Et pas seulement parce que le cabinet McKinsey l’avait inclus parmi ses recommandations à l’Etat français pour lutter contre l’inflation (non, ce n’est pas une blague). L’équipe de développement a même partagé sur son fil Twitter une invitation du Forum économique mondial pour contribuer à la “politique mondiale du métavers” en novembre dernier.

Le Forum a ensuite déclaré plus tard que même si une sorte d’appel téléphonique avait été reçu, cela n’était pas allé plus loin.

Le développeur principal de SHIB a même organisé un sondage sur Twitter pour voir s’il devait accepter l’invitation visiblement fictive. Environ 62% des plus de 22 000 votes penchaient pour un oui.

4 – Ethereum (ETH), le grand bond en avant

ethereum logo

L’ether (ETH) arrive en 4ème position et il ne s’agit pas d’une surprise, avec plus de 3,8 millions de recherches mensuelles moyennes sur l’année écoulée.

Il y a de quoi, c’est sur Ethereum qu’a eu lieu l’événement de l’année dans la galaxie crypto. Connue sous le nom de The Merge (“la fusion”), la plus importante mise à jour de l’histoire des blockchains a eu lieu le 15 septembre au petit matin. À cette occasion, la blockchain Ethereum a donc changé d’algorithme de consensus en passant de la preuve de travail (Proof-of-Work) à la preuve d’enjeu (Proof-of-Stake).

Cette transition vers un nouveau mécanisme 2.000 fois plus efficace sur le plan énergétique représente un changement de paradigme majeur pour l’écosystème n°1 en ce qui concerne les smart contracts et les applications décentralisées. Ethereum rejoint ainsi Polkadot, Avalanche ou encore Cardano parmi les blockchains régies par ce type de consensus.

5 – Cardano (ADA), le mal-aimé de l’écosystème

ada

L’ADA arrive en 5ème position avec plus de 1,4 million de recherches mensuelles sur son protocole Cardano. Le mise à jour Vasil a été l’une des plus discutées dans l’écosystème, avec notamment l’arrivée de nombreux investisseurs institutionnels sur l’ADA juste avant.

Cardano est une blockchain habituée à avancer doucement mais sûrement. Ce parti pris d’écrire son code soigneusement, de se développer doucement quitte à accuser quelques retards, lui a valu quelques critiques et moqueries de ses concurrents. C’est un projet qui annonce peu de mises à jour et on ne peut s’empêcher de noter une différence avec Solana (SOL) et Avalanche (AVAX) pour ce qui est de la vitesse de développement.

De tous les ethereum killers autoproclamés, Cardano est probablement le plus sérieux – et le plus avancé techniquement. Avec plusieurs années d’avance, l’équipe Cardano a introduit avec succès des innovations que les développeurs d’Ethereum (la société ConsenSys) tentent à leur tour de mettre en œuvre : Proof-of-Stake, sharding, parallélisation, etc.


Source : DollarGeek, Coin Telegraph


Notre bilan de 2022 : Rétrospective : Les hauts et les bas de l’industrie crypto en 2022

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram