Accueil 7 actualités qu’il ne fallait pas rater cette semaine dans l’univers crypto
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

7 actualités qu’il ne fallait pas rater cette semaine dans l’univers crypto

David Rajaonary
actualité-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Salut les Cryptonautes 🚀. La semaine a été difficile pour Bitcoin. Le BTC a marqué un creux à 25 800 $ vendredi, un plus bas en 2 mois. C’est un contraste fort par rapport au sommet de samedi dernier à 29 850 $, juste avant que la tendance baissière actuelle ne démarre. Pour ne rien arranger, le réseau est surchargé par la frénésie qui s’est emparée des fameux jetons BRC-20, liés au protocole de NFT Ordinals.

Les 7 actualités de la semaine

 

1 – Les jetons BRC-20 franchissent les 520 millions de capitalisation

ordinals-finance-vole-dollars

▶ L’information : Au cours des 2 dernières semaines, les jetons BRC-20 ont atteint 529 millions de dollars de capitalisation (voir brc-20.io/). 65% de cette capitalisation vient du jeton ORDI (321 millions) du protocole Ordinals.

▶ Pourquoi c’est important : Avec la croissance du protocole Ordinals, Bitcoin deviendrait-il une plateforme comme Ethereum ? En tout cas, son mempool (la “salle d’attente” des transactions en cours, ndlr) sature et les frais explosent, pour la plus grande joie des mineurs.

 

2 – Les mineurs de Bitcoin gagnent 40 millions de dollars par jour

Miner du Quantum

▶ L’information : Les frais de transaction sur la blockchain Bitcoin explosent et ne semblent pas vouloir baisser. Samedi, pas moins de 32,1 millions de dollars de frais ont été générés par le protocole Ordinals à lui seul..

▶ Pourquoi c’est important : Les “inscriptions” (créations de tokens et de NFT) sur Ordinals ne faiblissent pas. Samedi, 5,9 millions d’inscriptions ont été réalisées.

 

3 – Ethereum a connu deux gros soucis techniques (qui ne sont pas des pannes)

logo ethereum

▶ L’information : Jeudi, les développeurs d’Ethereum ont signalé que la chaîne Beacon, qui sert de couche de consensus au réseau Ethereum, rencontrait des problèmes dans le cadre de la finalisation des blocs. Un incident qui a duré environ 25 minutes, et qui s’est reproduit vendredi pour plus d’une heure.

▶ Pourquoi c’est important : La finalisation fait référence à un état permanent des transactions, en chaîne, et qui les rend ensuite immuables dans le grand registre d’Ethereum. Ne pas finaliser n’est pas synonyme d’arrêter la chaîne, puisque les blocs de transactions continuent à être produits. Cependant, cela peut amener la chaîne à entrer dans un mode d’urgence, une sorte de mode sans échec.

 

4 – Lido lance un vote pour amener une V2 et les retraits d’ETH

▶ L’information : Un vote est en cours sur Lido pour lancer un upgrade vers une V2, qui permettrait enfin les retraits des jetons ETH déposés par les utilisateurs du célèbre protocole de staking sur Ethereum. Samedi matin, le vote est à 100% en faveur de la mise à jour V2.

▶ Pourquoi c’est important : Le vote a commencé le 12 mai et se terminera demain 15 mai. Si le vote est adopté, les détenteurs de stETH seront libres de retirer un total d’environ 270 000 ETH. Les retraits du Lido devraient être beaucoup plus rapides que les retraits de la chaîne Beacon, environ moins de 24 heures pour les jalonneurs détenant moins de 1000 stETH.

 

5 – Le fisc américain tombe à bras raccourcis sur FTX

FTX

▶ L’information : L’Internal Revenue Service (IRS) cherche à récupérer 44 milliards de dollars d’arriérés fiscaux auprès de la plateforme en faillite. La ligne la plus importante concerne 20,4 milliards de dollars dus par la filiale de trading Alameda Research au titre d”“impôts de partenariat” impayés (voir ici).

▶ Pourquoi c’est important : Ces créances auraient la priorité sur les créances des investisseurs institutionnels et de détail, considérés comme non garantis.

 

6 – Tether dévoile des réserves excédentaires de 2,4 milliards de dollars

cours-tether-logo

▶ L’information : Le rapport trimestriel de Tether Ltd, émetteur du stablecoin USDT, dévoile des chiffres records. Des réserves excédentaires de 2,4 milliards, un bénéfice net en hausse de 1,48 milliard et 20% de nouveaux USDT en circulation.

▶ Pourquoi c’est important : L’USDT, plus sûr que jamais ? Au 9 mai 2023, l’actif total de Tether s’élevait à 81,8 milliards de dollars, alors que la valeur totale de jetons émis à 79,3 milliards de dollars. Tether annonce également “réduire sa dépendance aux dépôts bancaires purs comme source de liquidité”, pour se tourner davantage vers le “marché des pensions”.

 

7 – La cryptomonnaie SPONGE listée sur Gate.io

SpongeBob token splash placeholder

▶ L’information : La crypto-monnaie mème $SPONGE a été listée sur Bitget et Gate.io ce vendredi 12 mai. Résultat : le jeton a bondi de 70%.

▶ Pourquoi c’est important : Le SpongeBob Token (SPONGE) est-il le nouveau phénomène des monnaies-mèmes après la folie Pepe Coin (PEPE) ? Il semble en prendre la direction.

 

cryptonaute twitter

Autres nouvelles importantes

BINANCE.US. La filiale américaine de Binance cherche des moyens de réduire la participation de son PDG et fondateur Changpeng Zhao pour apaiser ses relations avec la SEC..

WORLDCOIN. Worldcoin, le projet Web3 de Sam Altman (créateur d’OpenAI et ChatGPT), se lancera finalement sur Optimism, une couche secondaire du réseau Ethereum.

NFT MILADY. “L’effet Musk” a encore frappé, et cette fois, c’est une collection de NFT qui en a profité, suite à un tweet du milliardaire.

STRIPE. Le géant américain des paiements lance une passerelle clés-en-mains d’achat crypto à partir de devises traditionnelles (euros, dollars) pour les applications web3.

PAYPAL. Les clients américains de PayPal détiennent à ce jour l’équivalent de 1 milliard de dollars en cryptomonnaies.

ARBITRUM. Les DAO sur la surcouche d’Ethereum pourront bientôt avoir leur part sur les frais de transaction du réseau.

BITTREX. La bourse crypto, basée à Seattle, dépose le bilan.

UNISWAP. La bourse crypto décentralisée se maintient devant Coinbase en termes de volumes d’échanges pour le 4ème mois consécutif.

 

Le Point-marché de la semaine : la baisse à court terme du BTC enfin arrêtée ?

Graphique en Daily du BTC en dollars – Investing.com

La semaine a été difficile pour le Bitcoin. Le BTC a marqué un creux à 25 800 $ vendredi, un plus bas en 2 mois. C’est un contraste fort par rapport au sommet de samedi dernier à 29 850 $, juste avant que la tendance baissière actuelle ne démarre.

▶ La tendance : La dynamique haussière sur le bitcoin faiblit mais elle n’est pas totalement remise en cause. Du point de vue technique, il est vrai que le bitcoin a perdu son support constitué par la moyenne mobile à 50 jours (voir graphique ci-dessus). Il revient au-dessus de son support de 27 000 dollars après l’avoir perdu vendredi.

▶ La macroéconomie : Une des raisons qui a le plus été mise en avant pour expliquer la chute du BTC est la congestion du réseau. En cause, les jetons BRC-20, un standard de NFT du protocole Ordinals. Ces tokens contribuent à brouiller la blockchain avec une très forte hausse des transactions BTC en attente, faisant douter le marché.

Un autre facteur clé de la baisse a été la hausse du Dollar US. Le billet a en effet rebondi fortement jeudi et vendredi, avec le Dollar Index qui a terminé la semaine sur un sommet de plus de 6 semaines. L’USD profite d’anticipations en termes de hausse des taux d’intérêt : on parle désormais d’une probabilité de 84,5% que la Réserve Fédérale US prenne une pause dans la remontée de ses taux directeurs en juin, contre plus de 90% il y a quelques jours.

Enfin, la baisse est aussi due à la liquidité du marché dans le sillage de Binance. Le volume du BTC sur la plateforme n°1 a chuté de plus de moitié depuis février, selon les estimations de Kaiko. En cause, l’arrêt de sa politique de trading à 0%. Or Binance représente 50% du volume de trading en BTC. La réduction du volume d’échange favorise les forts mouvements, tels que ceux observés cette semaine.

▶ A quoi faut-il s’attendre pour la semaine à venir ? À ce stade, il est donc possible que la correction du BTC soit terminée, et qu’il faille envisager un rebond. Les 27 000 $ ont été reconquis. À la hausse, il n’y a pas d’obstacles clairs et éprouvés avant le seuil psychologique majeur des 30 000 $. Tant que le BTC/USD n’a pas reconquis ce seuil, il faudra rester prudent.

 

L’ICO de la semaine : ecoterra (ECOTERRA), recyclez vos contenants et gagnez des cryptos

ecoterra-logo

La prévente de la startup primée Green Web3, ecoterra, continue de s’envoler, et les ventes de son jeton natif $ECOTERRA dépassent désormais les 3,5 millions de dollars ! Les investisseurs se précipitent sur le token pour tenter de profiter d’une hausse future du jeton à hauteur de 10 %.

ecoterra souhaite construire un écosystème Web3 tout-en-un, propulsé par le token $ECOTERRA conçu pour récompenser le recyclage via son concept de “Recycle2EArn (R2E) unique en son genre.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.

 

Le focus de la semaine : Non, Ethereum n’a pas été à l’arrêt !

reseau-ethereum

Non, Ethereum n’a pas été à l’arrêt, et les transactions ont continué à être traitées. D’ailleurs, les utilisateurs ne se sont probablement aperçus de rien au moment où ces soucis techniques se sont produits. Expliquons en des termes simples ce qui s’est passé.

▶ La finalisation des blocs : sur Ethereum, les validateurs sont sélectionnés aléatoirement pour “proposer” des blocs contenant des transactions. Ces blocs sont ensuite transmis aux autres validateurs qui doivent les vérifier et les approuver. Ce processus s’appelle la finalisation des blocs. Il garantit que les blocs sont valides et qu’ils ne peuvent pas être modifiés ou annulés par la suite.

▶ Un processus découpé en “époques” : La finalisation des blocs se fait par époques, qui sont des intervalles de temps de 6 minutes et 24 secondes. Chaque époque contient 32 créneaux, qui sont des intervalles de temps de 12 secondes. Dans chaque créneau, un validateur est choisi pour proposer un bloc. Les autres validateurs doivent alors voter pour ce bloc ou pour un autre bloc concurrent. Le bloc qui reçoit le plus de votes devient le “bloc canonique” de l’époque.

▶ Un vote au deux tiers : La finalisation des blocs nécessite qu’au moins deux tiers des validateurs soient en ligne et synchronisés. Si ce n’est pas le cas, la finalisation des blocs peut être retardée ou suspendue. C’est ce qui s’est passé cette semaine (jeudi 11 mai), lorsque deux problèmes techniques ont empêché la finalisation des blocs pendant environ 25 minutes et une heure respectivement.

▶ Un problème de surcharge : Le premier problème semble avoir été causé par une charge élevée sur certains clients de la couche de consensus, qui a entraîné une consommation excessive de ressources et une déconnexion de certains nœuds. Le deuxième problème semble avoir été causé par un bug dans le client Prysm, qui a affecté environ 70% des validateurs et les a empêchés de voter correctement.

▶ Problème résolu : Ces problèmes ont été rapidement résolus par les développeurs, qui ont déployé des correctifs pour les clients concernés. La finalisation des blocs a pu reprendre normalement après que suffisamment de validateurs aient mis à jour leur logiciel.

Finalisation des transactions : on peut comparer la finalisation des blocs à un cadenas 🔐 qui verrouille définitivement les transactions dans la blockchain. Si le cadenas est cassé ou perdu, les transactions ne sont pas annulées, mais elles sont moins protégées contre les tentatives de modification. Il faut alors attendre qu’un nouveau cadenas soit disponible pour sécuriser à nouveau les transactions.

Ces problèmes n’ont pas affecté la sécurité ni la fonctionnalité de la blockchain Ethereum 🛠️. Les transactions ont pu continuer à être traitées et confirmées, même si elles n’ont pas été finalisées immédiatement. La finalisation des blocs est une couche supplémentaire de sécurité qui empêche les attaques 🦹🦹‍♀️ ou les révisions de l’historique ⌚, mais elle n’est pas indispensable au fonctionnement du réseau.

Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram