Accueil Les 7 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Les 7 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies

David Rajaonary

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

actualité-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Salut les Cryptonautes 🧑‍🚀! Le marché des cryptomonnaies continue de saluer la proposition d’ETF de BlackRock, et conclut la semaine avec +15% pour le bitcoin. S’il est validé, l’ETF Bitcoin de BlackRock pourrait, selon les plus ardents partisans du BTC, reproduire ce que BlackRock a accompli pour l’Or, faisant passer le bitcoin de sa valorisation actuelle de 1 000 milliards de dollars à l’incroyable montant de 13 000 milliards de dollars. Qu’en pensez-vous ? En tout cas, le bal des demandes d’ETF continue, avec WisdomTree et Invesco notamment.

Les 7 actualités de la semaine

 

1 – Tous les chemins mènent-ils à Wall Street ?

▶ L’information : La course à l’ETF Bitcoin “spot” s’accélère entre les grandes maisons historiques de Wall Street, qui se bousculent au portillon de la Securities and Exchange Commission (SEC). Dans la foulée de BlackRock, Bitwise, Invesco et Wisdom Tree ont également déposé leurs demandes, avec des arguments techniques assez similaires.

▶ Pourquoi c’est important : 5 demandes en 5 jours, entre plusieurs acteurs concurrents ? Plusieurs analystes ne manquent pas de noter une forme de coordination. Les plus pessimistes évoquent un complot anti-crypto où la SEC préfèrerait travailler de concert avec les acteurs de la finance traditionnelle, et faire disparaître les exchanges historiques tels que Coinbase …

 

2 – La SEC approuve un ETF Bitcoin avec effet de levier, une première

▶ L’information : Jeudi, Volatility Shares a reçu le feu vert du régulateur américain pour le lancement d’un fonds indiciel coté, adossé à des contrats à terme sur bitcoin et non à des bitcoins “spot” sonnants et trébuchants. Cet ETF est baptisé Volatility Shares 2x Bitcoin Strategy ETF.

▶ Pourquoi c’est important : Il s’agit toujours d’un ETF à terme plutôt que d’un ETF “spot”. Cela signifie aussi qu’il n’y a toujours pas de rachats possibles. Nous attendons tous de voir la réponse de la SEC à la demande de BlackRock, probablement pas avant 🗓️ janvier ou 🗓️ février 2024.

 

3 – Polygon 2.0 reposera sur la connaissance zéro

▶ L’information : Polygon a surpris son monde en proposant cette semaine des plans pour faire passer la sidechain à ce qu’on appelle un validium zkEVM. Si la proposition est votée, le réseau passerait donc à une infrastructure technique qui s’appuie sur des preuves à connaissance nulle.

▶ Pourquoi c’est important : Polygon souhaite rester compétitif face à Optimism et Arbitrum. Il fait aussi face à un nuage noir réglementaire après que la SEC ait visé son MATIC, immédiatement retiré de la liste par plusieurs bourses crypto (Coinbase, Binance.US, Robinhood, …). Il reposerait sur une structure différente, ce qui signifierait des frais de transaction inférieurs et certains compromis en matière de sécurité.

 

4 – Deutsche Bank veut lancer un service de garde crypto

▶ L’information : La Deutsche Bank AG, plus grande institution bancaire d’Allemagne, a déposé mardi une demande de licence auprès du régulateur financier allemand BaFin pour offrir des services de conservation d’actifs numériques, y compris les cryptomonnaies.

▶ Pourquoi c’est important : avec cette licence, Deutsche Bank Corporate (filiale “entreprises”) s’occuperait de la gestion et de la sécurité des clés privées pour le compte de ses clients. En février, la banque avait investi dans la start-up suisse Taurus – spécialiste de la tokénisation et de la garde crypto pour les institutions financières.

 

5 – L’AMF veut avancer sur une réglementation de la DeFi

▶ L’information : L’AMF, le gendarme français des marchés financiers, a publié lundi un document de consultation dans lequel elle expose sa vision de la régulation de la finance décentralisée (DeFi). Le document (à télécharger ici) vise à recueillir les avis des acteurs du Web3, et pourrait inspirer les travaux de l’Union européenne qui prépare un cadre réglementaire pour les crypto-actifs.

▶ Pourquoi c’est important : L’AMF se montre plus ouverte que l’ACPR, l’autorité de supervision bancaire et d’assurance rattachée à la Banque de France, qui avait émis des recommandations plus strictes pour la DeFi en mars. Les parties prenantes ont jusqu’au 30 septembre pour répondre aux questions posées par l’AMF et lui faire part de leurs suggestions.

 

6 – Le texte du Data Act contient plusieurs mesures qui inquiètent le web3 européen

▶ L’information : à la Commission Européenne, on reparle beaucoup de la lettre ouverte signée par plusieurs organisations crypto européennes (dont Blockchain France, Blockchain for Europe, Crypto Valley Association et European Blockchain Partnership) alertant concernant la définition des smart contracts donnée par le projet de règlement sur l’accès aux données (Data Act).

▶ Pourquoi c’est important : Les signataires affirment que la définition des smart contracts dans le Data Act est trop large et imprécise, et qu’elle pourrait pénaliser l’industrie crypto en imposant des exigences disproportionnées et inadaptées. Il y est question par ex d’une “résiliation” qui permettrait d’annuler une opération. Or il est dans le principe d’un smart contract de fonctionner sans intervention humaine, à perpétuité.

 

7 – Binance crée des nœuds Lightning

Logo Binance

▶ L’information : cette semaine, l’exchange n°1 a confirmé au média US The Block qu’elle avait commencé à exploiter ses propres nœuds sur le réseau Bitcoin Lightning, comme le début d’un premier effort pour intégrer le réseau pour les dépôts et les retraits.

▶ Pourquoi c’est important : Des retraits instantanés et à faible coût, sans se soucier des temps de confirmation des blocs ! Lightning utilise un système de canaux de paiement bidirectionnels qui permettent aux participants de transférer de l’argent entre eux sans avoir à rendre toutes leurs transactions publiques sur la blockchain.

 

cryptonaute twitter

Autres nouvelles importantes

LEDGER RECOVER. Ledger a publié un Whitepaper détaillant son service Ledger Recover, qui sera lancé au 4ème trimestre 2023.

CURVE. La DAO d’Aave refuse de geler les 38 millions de CRV déposés par le fondateur de Curve comme collatéral pour un prêt de 71 M$, soit plus de 30% de l’offre totale de CRV.

CREDIT AGRICOLE. CACEIS, filiale de Crédit Agricole et Santander, a obtenu un enregistrement PSAN auprès de l’AMF pour fournir des services de garde crypto.

PRIME TRUST. Le fournisseur de services de garde de crypto ne sera pas repris par son concurrent BitGo, après avoir perdu des clients importants comme Binance et Kraken, suite à diverses enquêtes de la SEC et du Département de la Justice US.

BINANCE.US. La branche américaine a relancé les retraits en dollars après les avoir suspendus le 9 juin.

ETF BITCOIN. Melanion Capital introduit un ETF crypto éligible au PEA, coté à Euronext Amsterdam, investi en actions liées au Bitcoin comme MicroStrategy ou Coinbase.

STABLECOINS. Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a déclaré que la FED allait réglementer les jetons stables à mesure qu’elles deviendraient une “forme de paiement”.

POLYGON. La sidechain d’Ethereum Polygon intègre ChatGPT pour lancer son service Polygon Copilot à destination des développeurs de sa communauté.

 

Les meilleures progressions (et les chutes) de la semaine

Les meilleures progressions de la semaine :

Les chutes les plus marquées :

 

Le point-marché de la semaine : le BTC s’envole sur un nouveau record annuel

Le Bitcoin a affiché une forte hausse cette semaine, atteignant un nouveau sommet annuel à 31.460 $ vendredi, grâce à l’optimisme suscité par les demandes d’ETF Bitcoin de plusieurs acteurs prestigieux de la finance traditionnelle.

La tendance : Le BTC/USD a gagné plus de 16% sur une semaine, passant de 27.000 $ lundi à 31.500 $ vendredi, avant de corriger légèrement à 30.500 $ samedi matin. La cryptomonnaie a profité de la décorrélation avec les marchés boursiers, qui ont chuté face aux craintes liées à la propagation du variant Delta du coronavirus et au resserrement monétaire des banques centrales.

La macroéconomie : La principale actualité qui a soutenu le Bitcoin cette semaine a été le dépôt de plusieurs demandes d’ETF Bitcoin spot auprès de la SEC par BlackRock, Invesco et WisdomTree. Ces demandes ont renforcé l’espoir d’une validation du régulateur américain, qui permettrait d’attirer davantage de capitaux institutionnels et de particuliers vers le marché crypto.

La tendance à suivre pour la semaine : Le Bitcoin conserve une orientation positive tant qu’il se maintient au-dessus du seuil psychologique de 30.000 $. Cependant, il faudra rester prudent face aux risques macroéconomiques persistants et à la possibilité d’un refus des ETF Bitcoin par la SEC. Les prochaines résistances à surveiller sont situées à 31.500 $, 32.000 $ et 32.500 $. Les supports sont à 30.000 $, 29.000 $ et 28.000 $.

 

L’ICO de la semaine : Chimpzee (CHMPZ)

chimpzee

Chimpzee est un nouveau projet crypto qui se concentre sur les questions écologiques et sociales. Il utilise la blockchain pour permettre aux utilisateurs de soutenir des causes liées à la protection des animaux et de l’environnement, tout en gagnant un revenu passif grâce à trois mécanismes : le Shop-to-Earn, le Trade-to-Earn et le Play-to-Earn.

Le jeton Chimpzee (CHMPZ) est au cœur de l’écosystème du projet. Il sert à récompenser les utilisateurs en fonction du nombre de jetons qu’ils possèdent, à acheter des produits dans le Chimpzee Shop et à participer au marketplace de NFTs. Le projet a alloué 10 % de l’offre totale de jetons ainsi qu’une partie des bénéfices à des organisations caritatives qui luttent contre le changement climatique et la déforestation.

Le prix de prévente des jetons CHMPZ est de 0,00064$. Il a déjà recueilli un investissement de plus de 629 000 $ à l’heure de ces lignes.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Sur le même sujet :


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram