Accueil Les 5 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Les 5 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies

David Rajaonary
crypto-actualités-cette-semaine
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Décembre démarre en force pour le bitcoin, poursuivant l’élan positif du mois de novembre. Depuis lundi, le BTC a grimpé de plus de 10,40%, culminant à 44 730 $ vendredi, un niveau atteint pour la dernière fois au début de l’année 2022. Cette tendance haussière est toujours entretenue par un climat favorable à Wall Street et les anticipations autour de l’approbation prochaine d’un ETF Bitcoin au comptant (Spot).

A tête reposée, on revient sur cette semaine très bullish et son lot d’actualités marquantes.

 

Les 5 actualités marquantes de la semaine 🗞️

 

1. Lugano intègre les cryptos à son système financier municipal

L’information : La ville suisse de Lugano permet désormais les paiements en Bitcoin (BTC) et Tether (USDT) pour les taxes et autres services municipaux. Cela s’inscrit dans le cadre du “Plan B” de Lugano, une collaboration avec Tether visant à transformer l’infrastructure financière de la ville.

Pourquoi c’est important : au cœur du service on trouve Bitcoin Suisse, un fournisseur d’infrastructures pour le trading, le staking et la garde de cryptomonnaies. Bitcoin Suisse utilise la technologie Swiss QR-Bill, permettant de scanner simplement un code QR et déclencher un envoi de cryptomonnaies à partir d’un portefeuille mobile. [Lire l’article →]

 

2. SG-Forge et ses initiatives blockchain pionnières, la french touch

L’information : Forge, filiale crypto de la Société Générale, a fait l’actu cette semaine. Lundi, elle a émis sa première obligation verte sur la blockchain Ethereum, souscrite par Axa Investment Managers et Generali Investments. Mardi, c’est son stablecoin euro, l’EUR CoinVertible (EURCV), qui a intégré la liste des actifs négociables sur Bitstamp.

Pourquoi c’est important : Forge n’a pas choisi n’importe quelle blockchain puisqu’il s’agit d’une blockchain publique, en l’occurrence Ethereum. Surtout, Forge a mis à jour le code de son stablecoin EURCV, très décrié pour sa centralisation. [Lire l’article →]

 

3. Les hackers de Platypus relaxés, une décision dangereuse du tribunal de Paris ?

 

L’information : Les deux suspects de l’attaque contre Platypus Finance en février 2023 (8,5 millions de dollars, attaque par emprunt flash d’USP) ont été relaxés par un tribunal de Paris. Les juges ont trouvé que, les deux hackers accédant à un contrat intelligent publiquement disponible, les accusations liées à l’accès non autorisé à un système informatique ne s’appliquaient pas.

Pourquoi c’est important : les défendeurs, identifiés comme les frères Mohammed et Benamar M. par Le Monde, avaient été arrêtés une semaine après le hack. Les procureurs avaient requis une peine de prison de 5 ans dont 2 fermes. Toutefois, ils ont été acquittés après que les juges n’aient pas retenu la qualification d’escroquerie. La défense habile a fait valoir que les hackers ne pouvaient être ni voleurs ni escrocs, ayant été “emprunteurs” des fonds hackés. [Lire l’article →]

 

4. Binance en France, controverse sur les cours gratuits de la Binance Charity

Binance logo

L’information : des révélations du Financial Times pointent du doigt Binance France pour ses tactiques agressives d’acquisition de clients. Sous couvert de classes d’initiation à la blockchain, la filiale aurait incité les apprenants à ouvrir un compte sur Binance. La journaliste Akila Quinio cite notamment des jeunes de banlieues d’Aulnay-sous-Bois et de Montreuil.

Pourquoi c’est important : le statut de Binance France ne lui permet pas de faire du démarchage, détenant seulement un “enregistrement PSAN” et non un “agrément PSAN”. La filiale aurait ainsi utilisé à son avantage l’initiative Binance Charity (2022), qui vise à former des jeunes et des chômeurs au web3. L’article indique que la startup de formation professionnelle Simplon (qui compte Pôle Emploi parmi ses clients) aurait écourté sa collaboration avec Binance en raison de ce mélange des genres. [Lire l’article →]

 

5. L’appli Robinhood Crypto s’ouvre aux utilisateurs français, et promet d’être la moins chère en frais

L’information : initialement réservée aux utilisateurs américains, l’appli Robinhood débarque en Europe une semaine après le Royaume-Uni. Elle permettra de trader 25 jetons, dont le bitcoin et l’éther. Le géant américain a choisi la Lituanie comme port d’attache, en y créant une filiale. Les actions et les ETF ne sont pas encore inclus pour l’heure.

Pourquoi c’est important : fidèle à sa réputation, l’appli promet d’être moins chère que Binance et Trade Republic ! On note aussi que Robinhood Crypto est la seule plateforme de cryptomonnaie custodiale (où les fonds des clients sont détenus par l’échange plutôt que dans leurs portefeuilles auto-hébergés) à offrir un pourcentage du volume de trading mensuel de ses clients, versé en bitcoin (BTC). [Lire l’article →]

 

cryptonaute twitter

Autres actualités importantes 📰

BITCOIN / ORDINALS. Les inscriptions Ordinals créent la controverse au sein de la communauté Bitcoin, au point d’amener le développeur Luke Dashjr à les bloquer sur la dernière version de son client logiciel Bitcoin Knots. L’autre client populaire Bitcoin Core, pourrait en faire autant sur sa version 27 à venir …

BINANCE / AEUR. A peine listé sur Binance, le stablecoin euro Anchored Coin (AEUR) a flirté avec les 3,3 dollars, alors qu’il devait voir sa valeur stable à 1,1 dollar. Ce “depeg” semble être le résultat d’une mécompréhension par certains traders de Binance, sur la nature de l’AEUR en tant que stablecoin.

AIRDROP / JITO. Jito, protocole DeFi hébergé sur Solana, a lancé jeudi un airdrop très attendu, distribuant environ 225 millions de dollars de tokens JTO. Cet airdrop a introduit le token Jito (JTO) à un prix de  6,01 dollars, mais celui-ci a chuté à moins de 2 dollars avant de se stabiliser à 3,35 dollars. Sur 90 millions de JTO, 63 millions ont déjà été réclamés.

AIRDROP / STARKNET. La Fondation StarkNet a annoncé des plans pour distribuer environ 1,8 milliard de tokens STRK, dont 900 millions pour la communauté. Elle a également laissé entendre qu’elle annoncerait prochainement des mécanismes d’incitation innovants destinés aux développeurs et aux applications décentralisées (dApps) opérant sur le réseau.

 

Le point marché de la semaine : le Bitcoin ignore un puissant facteur baissier, porté par l’espoir d’un ETF 🪙

Décembre démarre en force pour le bitcoin, poursuivant l’élan positif du mois de novembre. Depuis lundi, le BTC a grimpé de plus de 10,40%, culminant à 44 730 $ vendredi, un niveau atteint pour la dernière fois au début de l’année 2022. Cette tendance haussière est toujours entretenue par un climat favorable à Wall Street et les anticipations autour de l’approbation prochaine d’un ETF Bitcoin au comptant (Spot).

Une progression qui aurait pu être ralentie par des nouvelles macro peu optimistes

Globalement, la valorisation du marché des crypto-actifs dépasse désormais les 1500 milliards de dollars. Vendredi a marqué une petite inquiétude : les espoirs d’une baisse des taux directeurs américains (fixés par la Réserve fédérale), qui avaient soutenu le BTC/USD, ont été remis en question par le 🔵 rapport sur l’emploi américain (NFP). Ce rapport, très suivi par la Fed, a dévoilé des chiffres plus solides que prévu, avec 199 000 emplois créés contre 180 000 attendus, et un taux de chômage réduit à 3,7%, contre 3,9% prévu.

Forte conviction haussière, toujours liée aux ETF Bitcoin

Malgré ces données, qui ont renforcé le dollar, Bitcoin a maintenu sa position, démontrant ainsi une forte conviction haussière de la part des investisseurs. Cette résilience s’explique en partie par l’espoir lié aux ETF BTC spot aux États-Unis. Selon Deribit, les traders parient en masse sur un bitcoin à 50 000 dollars : la majorité des options d’achat Bitcoin expirant le 26 janvier prochain ont un prix d’exercice à 50 000.

Répartition des options d’achat (calls) et de vente (puts) cotés sur Deribit – Deribit / Bloomberg

👉 A lire : Le Bitcoin ignore un puissant facteur baissier grâce à l’espoir sur les ETF

 

La prévente à surveiller : Bitcoin Minetrix (BTCMTX) et ses plans dans le cloud mining

Bitcoin Minetrix ($BTCMTX) - Logo - Frax Share Crypto Avis

Bitcoin Minetrix apporte une innovation dans le domaine du cloud mining, un secteur où la valeur réside dans la location de capacités de calcul auprès de fermes de minage, souvent situées en Amérique et en Asie.

Le “stake-to-mine”

Avec le concept de “stake-to-mine”, Bitcoin Minetrix offre la possibilité aux détenteurs de ses tokens $BTCMTX de participer au minage en bloquant (staking) leurs tokens. En retour, ils reçoivent des crédits de minage, sous forme de tokens ERC-20 non échangeables. Ces crédits sont consommés (“brûlés”) quand l’utilisateur loue de la puissance de calcul, aboutissant à l’obtention de $BTC minés et de $BTCMTX comme récompense de staking.

Une prévente avec un prix de 0,011 à 0,019 dollar le token

La plateforme a récemment lancé son offre initiale de jetons (ICO) pour financer son démarrage, offrant aux investisseurs précoces l’opportunité d’acquérir des $BTCMTX à un prix de lancement avantageux de 0,011 dollar. Débutée le 27 septembre, la prévente se déroule en 10 étapes. Actuellement à la neuvième phase, le prix du token est de 0,012 dollar.

Acheter ses premiers tokens BTCMTX, comment faire ?

Avec 100 dollars, il est possible d’acheter 8 333 tokens. L’offre totale lors de cette prévente est de 2,8 milliards de tokens. Les achats peuvent se faire sur le site officiel du projet, en utilisant des ethers (ETH), des binance coins (BNB) ou des tethers (USDT), via un portefeuille Metamask ou Wallet Connect. Les tokens $BTCMTX acquis seront envoyés à l’adresse du portefeuille de l’acheteur une fois la prévente terminée.

👉 A lire : Bitcoin Minetrix : comment acheter le token $BTCMTX en prévente ?

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Nos dossiers de la semaine :


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram