Accueil Affaire FTX : SFB a-t-il reconnu avoir commis une fraude ?
Plateformes d'échange, Régulation, Toute l'actualité

Affaire FTX : SFB a-t-il reconnu avoir commis une fraude ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Sam Bankman-Fried occupe encore les devants de la scène. Après avoir participé à une conférence internationale où plusieurs personnalités étaient attendues, il a été également invité à une interview sur Twitter Space. L’occasion pour celui-ci de répondre à plusieurs questions fondamentales en rapport avec la faillite.

Une révélation de “fraude” en direct durant l’interview ?

 

Seulement deux jours après avoir participé à une conférence au DealBook à New York, Sam Bankman-Fried a également participé à un autre évènement en ligne très attendu. L’ancien PDG de la plateforme FTX a été l’invité d’une réunion organisée sur Twitter Space par Mario Nawfal, un spécialiste de la technologie blockchain et fondateur du groupe IBCGroup.io.

 

 

Une interview très attendue par la communauté crypto. Plusieurs points ont été évoqués par Mario Nawfal au cours de cet entretien. Il a notamment été question de la solvabilité de la plateforme américaine FTX.us. Il aurait involontairement révélé avoir commis une fraude durant l’interview.

FTX US est solvable d’après SBF ?!

 

Ce n’est pas la première fois que SBF affirme sur les réseaux sociaux que FTX US est solvable. Un utilisateur en a profité pour lui demander si il ne s’agissait pas d’une astuce pour simplement contourner la justice américaine et éviter ainsi d’être inculpé.

 

Il a notamment répondu que “La plateforme crypto-monnaie FTX US est normalement solvable et que la plateforme américaine devrait normalement être en mesure d’accepter les demandes de retraits”. Il affirme “que la situation n’est plus entre ses mains depuis qu’il a abandonné son poste de PDG”.

 

 

D’après une information publiée dans le WSJ, la SEC (l’autorité de régulation des marchés financiers aux USA) ainsi que le ministère de la justice américain enquêtent déjà depuis plusieurs semaines sur la faillite de la plateforme et le possible détournement de fonds.

 

Mais force est de constater que la situation est complexe. FTX est une entreprise internationale et la justice américaine a des compétences exclusivement territoriales. Le siège social de FTX est situé au Bahamas et cette entreprise est donc ainsi soumise à la réglementation bahaméenne. Elle ne peut donc enquêter que sur les affaires concernant la franche américaine : FTX US.

Une violation claire des conditions générales d’utilisation de FTX

 

Les utilisateurs reprochent principalement à SBF d’avoir utilisé des fonds de sa clientèle pour les investir dans sa propre société de trading : Alameda Research.

 

SBF pourrait involontairement avoir admis commettre plusieurs fraudes en direct. Il affirme notamment avoir été “influencé ou manipulé”. SBF a même révélé qu’il avait “sciemment” investi des actifs de sa clientèle pour les investir dans sa firme de trading.

 

 

Une grave violation des conditions générales d’utilisation de la plateforme qui stipule normalement que la plateforme crypto-monnaie FTX n’a pas le droit d’utiliser des fonds provenant de sa clientèle pour ses propres besoins de financement.

cryptonaute twitter

La situation s’envenime sur Twitter

 

Plus d’un million de clients ont probablement perdu des fonds dans cette faillite. Les propos de SBF et son arrogance sur les réseaux sociaux provoquent la colère des intervenants sur Twitter. Un autre utilisateur accuse SBF d’avoir flouer ses clients en mentionnant les conditions générales d’utilisation de la plateforme.

 

 

Plusieurs utilisateurs affirment avoir même entendu, durant l’interview, plusieurs clics de souris et le jeu League of Legends en arrière-plan. De quoi déclencher la furie des internautes !

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.


Pour en savoir plus :

 

La sphère crypto est furieuse : SBF participe toujours à des événements

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram