ActualitésBlockchain

Topco va tester la blockchain Mastercard pour suivre les produits de la mer

Crédit : Nicole Pankalla - Pixabay

Topco, une centrale d’achat qui regroupe plus de 15 000 supermarchés, se tourne vers la blockchain pour apporter plus de transparence à la chaîne d’approvisionnement alimentaire.

 

L’américain Topco s’est associé à Envisible, une startup qui propose un système de suivi, basé sur la blockchain Provenance de Mastercard, pour l’industrie alimentaire.

Baptisée Envisible Wholechain, la solution sera déployée, dans le cadre d’un projet pilote, pour aider des magasins partenaires de Topco, notamment ceux de la chaine américaine Food City, à proposer une traçabilité renforcée à leurs clients pour les produits de la mer tels que les crevettes, saumons et autres morues.

“Étant donné les attentes des consommateurs en matière d’informations fiables sur les aliments qu’ils consomment, nous sommes ravis de collaborer avec Food City et Envisible”, a déclaré Scott Caro, vice-président du frais chez Topco, dans un communiqué.

L’industrie alimentaire adopte de plus en plus la blockchain afin de rassurer les consommateurs. La semaine dernière, le groupe Carrefour annonçait déployer cette technologie sur l’ensemble de ses filières QC.

Selon Deborah Barta, vice-présidente de l’innovation pour les startups chez Mastercard, la blockchain Provenance « exploite les capacités réseau de Mastercard et des services tels que ses programmes de paiement et de contrefaçon ».

Le mois dernier, le fournisseur de paiement a noué un partenariat avec l’entreprise R3 pour développer une plateforme blockchain dédiée aux paiements transfrontaliers. Dernièrement, il s’est retiré du projet de crypto-monnaie Libra de Facebook.

> AgriTech : Alibaba et Bayer s’allient autour de la blockchain et de la traçabilité

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*