Actualités

L’AMF met en garde contre plusieurs sites d’investissement dans la crypto-monnaie

L’Autorité des Marchés Financiers a publié hier un communiqué sur son site où elle met en garde les investisseurs en dénonçant le caractère potentiellement frauduleux d’une dizaine de sites proposant d’investir ou d’acheter de la monnaie virtuelle.

 

Après les diamants ou encore les sites dérivés de crypto-monnaie comme les options binaires, L’AMF a intégré les services qui proposent l’achat ou l’investissement dans les “crypto-actifs” à ses vérifications selon la loi Sapin II parue en décembre 2016.

Cette mesure permet de lutter contre les escroqueries et oblige les sociétés proposant des services d’investissement à devoir posséder un agrément délivré par l’AMF. Certaines firmes informées de cette nouvelle règle n’ont pas donné suite à la demande de l’AMF et sont donc désormais sur liste noire et à éviter :

akj-crypto.com

bank-crypto.com

bcoin-bank.com

bit-crypto.net

boursebitcoin.com

cryptobankweb.com

crypto-major.com

cryptopartnersinvest.com

crypto2.bnd-group.com

ecs-solutions.net

ether-invest.com

krakenaccess.com

minedecrypto.com

Ce n’est qu’une petite partie des acteurs en faute selon l’AMF, elle avoue qu’elle ne peut pas faire une liste complète et exhaustive de tous les services qui ne respectent pas la mesure, cependant elle sera régulièrement mise à jour.

En Belgique, la FSMA a récemment montré du doigt 19 plateformes d’échanges, l’organisme de régulation français semble suivre la même direction.

Voici quelques conseils et règles de bonne conduite proposées par l’AMF :

  • Le marketing et les discours commerciaux ne doivent pas vous faire oublier que les retours sur investissement miracles n’existent pas
  • Renseignez-vous sur les entreprises sur lesquelles vous allez investir (lieu de résidence, identité des fondateurs, responsabilité civile)
  • Si vous ne comprenez pas un produit ou un projet, n’investissez pas

A lire aussi : L’AMF publie un communiqué sur la régulation des ICO

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé