ancien chef produit coinbase plafonner peine prison delit dinitie
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

L’ancien chef de produit de Coinbase demande à plafonner sa peine de prison dans l’affaire du délit d’initié

coinbase-prison-chef-produit
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Ishan Wahi doit être entendu le 9 mai après avoir admis avoir révélé à son frère les détails des futurs listings sur l’exchange. Il s’agit de l’une des premières affaires de délit d’initié dans l’industrie crypto !

L’ex chef de produit souhaite 10 mois de prison maximum

Ishan Wahi vient de demander une peine maximale de 10 mois de prison par le biais de ses avocats. Cet ancien chef de produit chez Coinbase, l’un des plus gros exchanges de la planète, est accusé de délit d’initié. En effet, il aurait communiquer des informations confidentielles sur les futurs listings de la bourse crypto à son frère et à un autre contact.

Une audience de détermination de la peine aura lieu le 9 mai à New York. Pour rappel, Ishan Wahi a plaidé coupable dans ce que l’on considère comme l’une des première affaire de délit d’initié au sein de l’industrie crypto.

Selon le dépôt de ces avocats :

Le défendeur soutient respectueusement qu’une peine de 10 mois d’incarcération au maximum, associée à plusieurs autres conséquences de la condamnation d’Ishan, imposerait une punition suffisante, mais pas excessive, pour les crimes de la condamnation.

cryptonaute twitter

Les avocats appellent à la clémence du juge

Cette affaire suscite l’attention de nombreux médias et observateurs de l’écosystème crypto. Coinbase a même utilisé cette dernière pour combattre, une nouvelle fois, l’argumentation de la SEC concernant la catégorisation des cryptos en tant que titres financiers. Depuis l’exchange a même attaqué l’autorité de régulation en vue d’obtenir des réponses.

Le dossier déposé mardi par les avocats de Wahi cite sa vie antérieure “modeste respectueuse de la loi et admirable”. Les avocats évoquent également sa santé mentale afin de susciter la clémence des juges en charge de l’affaire. Les avocats écrivent :

Ishan est un homme au caractère exceptionnel qui a dépassé les bornes”, indique le document. Sa carrière prometteuse a pris fin instantanément, sans perspective réaliste d’un emploi similaire à l’avenir.

Le 7 février, Wahi a plaidé coupable à deux chefs d’accusation de complot en vue de commettre une fraude électronique en partageant des détails sur les futures listings de tokens de Coinbase avec son frère Nikhil et un autre contact, Sameer Ramani. Le juge Loretta Preska dans le district sud de New York jugera cette affaire.

Un accord conclu en février entre Ishan Wahi et le gouvernement américain prévoyait une peine de trois à quatre ans de prison, assortie d’une amende comprise entre 15 000 et 150 000 dollars. En janvier, Nikhil Wahi a lui été condamné à dix mois de prison pour son rôle dans l’affaire.


Source : CoinDesk


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Antoine Marin Rédacteur

Antoine Marin Rédacteur

Tombé dans la marmite des cryptos il y a quelques années maintenant, je me passionne désormais pour l’écosystème de la blockchain et ses innovations. Communicant et rédacteur web, je travaille sur de nombreux projets en lien avec le Web3 en liant mes compétences à ma passion.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram