Actualités

Apple toujours hostile à la crypto-monnaie et navigateurs DApps

produits Apple

Apple n’est pas décidé à faire de la place dans son écosystème aux applications dotées de fonctionnalités de crypto-monnaie. C’est le PDG de Coinbase qui en exprime une nouvelle fois le reproche. 

L’App Store, l’environnement idéal pour les applications dédiées à la crypto-monnaie et à la finance décentralisée (DeFi) ? Certainement pas de l’avis du patron de Coinbase, Brian Armstrong – et d’autres acteurs de l’écosystème crypto. 

Sur Twitter, le dirigeant s’est une nouvelle fois ému des restrictions imposées par Apple à l’égard de certaines fonctionnalités des applications soumises à sa boutiques en ligne, l’App Store. Or, Coinbase souhaite proposer son application décentralisée ou dApp sur le store du géant américain. 

Une “grande menace” pour l’écosystème crypto

Mais voilà, “Apple a été très restrictif et hostile à la crypto-monnaie au cours des années” juge Brian Armstrong. “Ils bloquent encore certaines fonctionnalités à l’heure actuelle, notamment la possibilité de gagner de l’argent avec la crypto-monnaie en complétant des tâches, et les navigateurs dapp sans restriction” poursuit-il. 

Le différend entre Coinbase et Apple n’est cependant pas nouveau, ni d’ailleurs exclusif. Le crypto exchange rencontre ainsi des difficultés comparables avec Google et son service Play Store. En outre, fin 2019, Coinbase suggérait déjà que les règles de l’App Store le contraindraient sans doute à supprimer des fonctions de son wallet. 

“Apple semble décider à éliminer l’utilisation des Dapps de l’App Store. […] Vraisemblablement, cela s’étendrait aussi à d’autres portefeuilles (Trust, Argent, Metamask) ; au-delà de Coinbase et d’IMO, cela constitue une très grande menace pour l’écosystème” regrettait déjà le patron de l’industrie blockchain. 

Apple et son App Store sous pression des régulateurs

Or, selon lui, cette fonction des navigateurs Web constitue un volet essentiel pour le développement de l’écosystème crypto et des usages de la finance décentralisée.

De “nombreux développeurs et early adopters de cette technologie détiennent des millions de dollars de crypto immobilisés dans ces applications financières, qu’ils ne pourront plus utiliser sur les terminaux mobiles Apple si cette règle de l’app store est maintenue” prévenait le PDG de Coinbase. 

Mais pourquoi après plusieurs mois remettre le sujet des navigateurs DApps et de l’App Store sur le devant de la scène ? Pour faire pression sur Apple et attirer l’attention des régulateurs. Le contexte a en effet changé. 

La firme de Cupertino est vivement critiquée pour ses pratiques et les restrictions de sa boutique applicative. En Europe, une enquête antitrust est ainsi en cours. Apple se voit reprocher ses 30% de commission, mais aussi l’interdiction de logiciels concurrents de ses propres services en ligne. Ces accusations sont démenties par le géant américain. 

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé