Accueil Argo Blockchain vend son usine de minage de Bitcoin à Galaxy Digital pour 65 millions de dollars
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Argo Blockchain vend son usine de minage de Bitcoin à Galaxy Digital pour 65 millions de dollars

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Cela n’aura pas échappé aux observateurs attentifs du marché boursier. L’action Argo Blockchain PLC a clôturé aujourd’hui à 6,45 $, une hausse de plus de 70 % de son cours de la veille.

Une réaction aussi explosive du marché ne peut s’expliquer que par une bonne nouvelle, et en l’occurrence, il s’agirait du fait que la firme spécialisée dans le minage de crypto-monnaies se sépare d’un bien de taille et ressuscite par la même occasion.

Argo Blockchain, un géant proche du KO

La société spécialisée dans le minage est en effet géante par sa capacité de minage. La firme revendique 1 % de la puissance de calcul mondiale sur le Bitcoin, ce qui est absolument considérable. Néanmoins, ces derniers temps, avec la flambée des prix de l’énergie, et la difficulté croissante à miner du Bitcoin, Argo Blockchain se trouvait aux portes de la faillite (cours de bourse en chute de 90 %).

Avec, de surcroît, deux échéances importantes à venir : le remboursement d’une dette conséquente auprès d’un confrère (NYDIG ABL), et d’un fonds de dette spécialisé dans l’achat d’équipements technologiques (North Mill Commercial Finance).

Une pente descendante accentuée par la chute du Bitcoin cette année, qui constitue une part importante des réserves de la société, et qui se retrouvait ainsi de moins en moins solvable au fil de l’année 2022.

La baisse du Bitcoin est en effet un cauchemar pour les mineurs. La crypto-monnaie étant de plus en plus difficile à miner, requérant toujours plus de puissance et d’énergie, le prix du BTC doit rester élevé pour permettre aux mineurs de tirer profit de leur activité.

Ainsi, pour les raisons évoquées précédemment, Argo Blockchain ne semblait pas en bonne posture pour honorer ses engagements face à ses créanciers. On comprend donc pourquoi le marché sanctionne si positivement ce nouvel accord entre l’entreprise et Galaxy Digital. D’autant qu’il ne s’agit pas d’une vente d’actifs traditionnelle, puisque celle-ci est doublée d’un nouveau prêt, monté de manière quelque peu atypique.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Une vente atypique qui tombe à pic !

Galaxy Holdings a ainsi accepté d’acquérir les machines du site d’Helios, situé dans le Texas, et propriété d’Argo Blockchain. Le montant, à présent plus secret de 65 millions de dollars partira des comptes de Galaxy pour acquérir l’infrastructure de minage du site. Cette somme devrait servir à rembourser les échéances évoquées plus haut, et se débarrasser d’autres dettes afin d’assainir son bilan et alléger sa trésorerie.

De plus, ce n’est pas tout. Cette opération permet à Argo Blockchain de repartir sur de meilleures bases comptables, mais va aussi lui permettre d’emprunter à nouveau, dans de meilleures conditions cette fois-ci.

Il s’agit de l’autre versant du deal avec Galaxy de 35 millions de dollars afin de refinancer d’anciens prêts. Cette somme sera garantie par Argo Blockchain, qui hypothèque sa flotte à ce titre. On parle là des 23619 robots de minage du site d’Helios. Ainsi, Galaxy héberge les machines qui resteront propriété d’Argo Blockchain, pour une durée de deux ans.

De nouvelles perspectives

Avec une trésorerie assainie, un cours de bourse de nouveau en hausse, et moins de pression sur sa dette, le CEO d’Argo Blockchain, Peter Wall déclarait hier le 28 décembre :

Cette transaction constitue une réelle mutation pour la société.

Reste à savoir en quoi consistent les transformations voulues par la direction de la firme. Vraisemblablement, celle-ci devrait profiter de ces nouvelles liquidités pour renforcer sa position au Canada où elle possède deux datacenters alimentés par hydroélectricité, une énergie bien moins onéreuse que celle utilisée pour faire tourner son site de minage Texan.

Une belle solution de repli, puisque la société, bien que consciente des transformations à mener face aux conditions de marché difficiles, ne disposait pas de la trésorerie pour les conduire. Par ailleurs, il semble que cette orientation canadienne ne soit, pour Argo Blockchain, qu’un moyen de consolider sa position sur un autre secteur, en attendant la fin de l’hiver crypto.

En effet, c’est là toute la difficulté de diriger d’importantes entreprises grandement focalisées sur le minage. La valeur de ces sociétés repose en très large partie sur le cours des crypto-monnaies.

Dès lors, si le Bitcoin retrouve son ATH en 2023, il y a fort à parier qu’Argo Blockchain voit le cours de son action exploser, puisqu’elle disposera d’une situation comptable assainie, une position renforcée et rentable au Canada, mais surtout des réserves de Bitcoin bien plus valorisées qu’à l’heure actuelle.


Tandis que le bear market persiste, celui-ci est pire que 2018, mais moins que 2014 pour le Bitcoin. Par conséquent, cette crypto pourrait continuer à suivre ses cycles habituels et 2023 apportera la réponse.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram