Accueil Avec 100M$, Stronghold compte verdir le Bitcoin
Actualités sur Bitcoin, Minage, Toute l'actualité

Avec 100M$, Stronghold compte verdir le Bitcoin

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Un nouveau mineur s’apprête à entrer en bourse. Stronghold espère lever jusqu’à 100 millions de dollars au Nasdaq et faire émerger une industrie plus verte.

Bitcoin n’a incontestablement pas l’image d’une technologie soucieuse de l’environnement. Il est vrai que sa création remonte à une époque où les préoccupations environnementales n’étaient pas ce qu’elles sont aujourd’hui.

Après le pavé jeté par Elon Musk et Tesla, les acteurs de l’écosystème Bitcoin entendent cependant œuvrer à améliorer l’empreinte carbone de son industrie. Les mineurs auront bien entendu un rôle majeur à jouer en la matière.

De 3000 à 30.000 mineurs BTC

Stronghold fait d’ailleurs du Green IT un élément de sa proposition de valeur. Mais le premier argument susceptible de séduire les investisseurs, c’est sans doute d’abord son potentiel de croissance.

Le mineur s’apprête à entrer en bourse sur un marché du minage Bitcoin où les Etats-Unis occupent désormais la première place. En Chine, le coup de semonce des autorités a provoqué l’exode des mineurs.

C’est une opportunité pour des acteurs émergents comme Stronghold. Contrairement à d’autres entreprises crypto américaines, cette dernière entend procéder à une IPO. Pas de cotation directe comme pour Coinbase, par exemple.

Avec près de 6 millions d’actions dont le prix d’introduction oscille entre 16 et 18 dollars, Stronghold espère lever aux alentours de 100 millions de dollars. Le mineur a besoin de fonds pour financer son expansion.

Stronghold prévoit en effet de faire grossir de 900% ses capacités informatiques pour miner du Bitcoin. Pour l’heure, la firme opère environ 3.000 équipements de minage et dispose d’un hashrate de 85 petahash per second (PH/s).

cryptonaute twitter

Production grâce à sa propre énergie

Mais elle précise avoir d’ores et déjà signé des accords avec trois fournisseurs d’équipements de minage pour faire grossir sa flotte. Stronghold a passé commande de 26.150 machines, dont 72% seront livrées dès cette année.

Pour le mineur prochainement au Nasdaq, cette expansion signifie une flambée de son hashrate de plus de 2500 PH/s. Et si les investisseurs rechignent, par conscience écologique, Stronghold a la solution.

L’entreprise possède sa propre usine. Et celle-ci est alimentée grâce à une énergie plus verte. Elle transforme pour cela les déchets de charbon en énergie, souligne son prospectus d’IPO.

“Nous nous engageons à produire notre énergie et à gérer nos actifs de manière durable, et nous pensons être l’une des premières sociétés de minage de crypto-actifs intégrées verticalement et axées sur des opérations bénéfiques pour l’environnement”, revendique-t-elle.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram