Bakkt cherche à recruter de nouveaux talents

Bakkt, le crypto-écosystème édité par ICE, souhaite embaucher de nouveaux collaborateurs et a publié plusieurs offres d’emploi sur son site internet.

 

Dans un tweet, Bakkt a annoncé vouloir recruter différents profils afin de mener à bien son projet.

La plateforme développée par ICE, la maison mère de la Bourse de New York, recherche des ingénieurs et développeurs, notamment spécialisés dans la cybersécurité, ainsi qu’un directeur financier et un spécialiste pour son équipe de vente institutionnelle.

Le lancement de Bakkt, initialement prévu pour le 12 décembre 2018, a été reporté une première fois au 24 janvier 2019, puis de nouveau repoussé, sans plus de précision.

Ce retard est en partie lié aux discussions entamées avec l’organisme de régulation américain CFTC.

“Suite à la consultation avec la Commodity Futures Trading Commission, ICE espère fournir un calendrier mis à jour progressivement en 2019, pour la négociation, la compensation et le stockage de Bitcoin. La date de lancement a été modifiée conformément au processus et au calendrier de la CFTC.” avait écrit ICE.

Entre temps, Bakkt a levé 182,5 millions de dollars auprès de 12 partenaires financiers dont Pantera Capital, M12 (Microsoft) ou encore Galaxy Digital.

Bakkt a pour ambition d’offrir une place de marché sécurisée et réglementée pour les actifs virtuels, notamment des contrats à terme sur Bitcoin (futures) gérés physiquement.

> Un ancien de chez Coinbase change de camp et rejoint Bakkt

> ICE : “Avec Bakkt, nous allons offrir une myriade de fonctionnalités”