Les banques centrales du Canada et de Singapour expérimentent des monnaies numériques

Les banques centrales du Canada et de Singapour ont conjointement mené un projet pilote blockchain et effectué des paiements transfrontaliers grâce à des monnaies numériques de banques centrales.

 

La Banque du Canada et l’Autorité monétaire de Singapour ont annoncé avoir réalisé avec succès le premier essai de paiement transfrontalier utilisant des monnaies numériques de banques centrales (CBDC pour Central Bank Digital Currencies).

“Les paiements transfrontaliers sont aujourd’hui lents et coûteux. Ils s’appuient sur un réseau de correspondants qui est soumis au risque de contrepartie et à une gestion inefficace de la liquidité. La Banque du Canada et MAS ont collaboré à l’utilisation de la technologie distributed ledger (DLT) et des monnaies numériques de banques centrales pour rendre le processus de paiement transfrontalier moins coûteux, plus rapide et plus sûr.” peut-on lire dans le communiqué de presse.

Selon les deux institutions, les CBDC ont le potentiel d’accroître l’efficacité et réduire les risques liés aux paiements transfrontaliers.

La Banque du Canada utilise un réseau de paiement DLT nommé Jasper et développé par Accenture sur la plateforme Corda. De son côté, l’Autorité monétaire de Singapour exploite la plateforme Quorum de la banque d’investissement JP Morgan avec son réseau Ubin.

Les deux banques centrales ont toutefois réussi à relier leurs réseaux de paiement expérimentaux respectifs qui reposent sur deux plateformes blockchain différentes.

“Notre essai dans l’utilisation des DLTs pour tenter de réduire certains coûts et améliorer la traçabilité des transferts a permis de tirer d’importants enseignements. L’importance d’une coopération internationale par le biais de projets tels que celui-ci ne doit pas être sous-estimée.” a déclaré Scott Hendry, Senior Special Director de la technologie financière chez Bank of Canada.

> PwC France : Les banques centrales devraient laisser Facebook et JP Morgan tester la cryptomonnaie

> La Banque mondiale et le FMI lancent une blockchain privée et une “quasi cryptomonnaie”

> WEF : Plus de 40 banques centrales étudient les monnaies numériques (CBDC)


La newsletter de Cryptonaute :