ActualitésBanque

En Allemagne, les taux d’intérêt négatifs de plus en plus répandus

Taux d'intérêt négatifs en banque

Il n’y a encore pas si longtemps, mettre son argent en banque était synonyme de gain. En effet, comme l’on avait coutume de dire, l’argent laissé en banque « travaille » en générant des intérêts. Force est de constater que les temps ont bien changé. Les taux négatifs sont en vigueur dans de plus en plus de banques de nos jours, y compris dans les pays réputés pour leur situation financière saine. Prenons le cas de l’Allemagne.

Plus de 300 banques appliquent des taux négatifs en Allemagne

C’est un rapport publié récemment par un comparateur de produits financiers allemand Biallo qui a révélé l’information. Sur les 1 300 banques prises en compte dans l’étude, plus de 300 utilisent des taux négatifs. Pour aller plus dans le détail, l’étude montre que sur les 300 banques, environ 200 appliquent ces taux négatifs à leurs clients privés.

Concrètement, lorsqu’un client dépose de l’argent sur un compte, il doit payer des frais avec un taux négatif. Il semble donc que la période bénie des taux positifs qui consistait à gagner des intérêts soit révolue. Bien sûr, les banques ne voient pas les choses de la même manière et préfèrent utiliser la terminologie de « frais fixes » plutôt que de « taux négatifs ».

Ces pratiques bancaires tendent à se multiplier. Comme le fait remarquer Horst Biallo, le fondateur de l’entreprise portant son nom, rien que cette année, plus de 150 banques ont décidé d’appliquer des taux négatifs. Encore plus récemment, plus de 30 nouvelles banques ont appliqué des taux négatifs à leurs clients depuis le début du mois d’octobre 2020 !

Parmi les banques concernées se trouvent des acteurs majeurs comme DeutschBank, DAB BNP Paribas, Commerzbank, Comdirect, ING, Postbank, etc. La plupart d’entre elles appliquent un taux négatif d’environ 0,5 %, les conditions d’application variant entre les banques.

Les taux négatifs, un appel d’air pour les cryptos ?

Ce constat n’est pas simplement lié à l’Allemagne mais témoigne plutôt d’un mouvement de fond. Certes, pour le moment, la plupart des banques pratiquent des taux d’intérêts négatifs sur des montants d’épargne relativement élevés (plus de 100 000 euros pour la Deutsche Bank par exemple). Mais la pratique des taux d’intérêt négatifs devrait se démocratiser et, à terme, toucher de plus en plus de clients. Les banques qui n’ont pas encore franchi le pas ne cessent de s’en rapprocher en diminuant les taux d’intérêts proposés. En parallèle, les banques n’hésitent plus à se prononcer pour l’abolition des espèces, comme en témoigne un document publié récemment par la Deutsche Bank sur les façons de reconstruire l’après COVID-19.

À une époque de grande défiance vis-à-vis de la finance et des établissements bancaires, les taux négatifs pourraient être la goutte d’eau qui fait déborder le vase. D’autant plus qu’à côté de cela, les cryptomonnaies sont en ébullition et traversent une tendance bull run qui fait beaucoup parler. D’ailleurs, alors que les banques appliquent des taux d’intérêts négatifs, il existe désormais des portefeuilles crypto rémunérés

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/libertex-news-promo-boxCreate your account
    Hide Libertex Reviews
    Kévin Comitogianni
    Ingénieur mécanique de formation, j'ai travaillé dans l'industrie pendant 10 ans, particulièrement dans le nucléaire. Reconverti dans la rédaction web depuis plusieurs années, j'utilise mes connaissances techniques pour l'écriture d'articles sur des thèmes spécifiques comme la finance, les cryptomonnaies, la blockchain.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé