La Belgique réitère son avertissement contre les crypto-courtiers frauduleux

L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) de Belgique a renouvelé son avertissement envers les plateformes d’achat et vente de crypto-monnaies frauduleuses. 28 nouveaux services ont été ajoutés à la liste noire du régulateur.

 

Dans un communiqué officiel publié sur le site de la FSMA, l’organisme de régulation belge a rappelé aux investisseurs belges de se méfier des escrocs utilisant de faux services de négociation d’actifs virtuels afin d’arnaquer leurs utilisateurs.

La FSMA a écrit :

“Cette année, il y a un important battage médiatique autour des crypto-monnaies. Les fraudeurs en sont conscients et tentent d’attirer les clients en ligne par le biais de fausses promesses d’investissement très lucratif dans les crypto-monnaies. La seule chose qu’ils font réellement, c’est prendre l’argent des clients et disparaître. C’est aussi simple que ça.”

La FSMA a expliqué continuer à recevoir de nombreuses plaintes de consommateurs victimes de ce type d’escroquerie. L’organisme a également mis à jour sa liste des sites reconnus comme frauduleux en ajoutant 28 nouvelles plateformes.

Après un premier avertissement en mars 2018, le gouvernement belge a mis en ligne un site web afin d’éduquer les investisseurs intéressés par la crypto-monnaie et les ICOs.

> L’UE discutera de la réglementation crypto-monnaie en septembre

> L’histoire de Bitcoin racontée à travers 6 types d’investisseurs différents

> Pologne : Un projet de loi pour clarifier l’imposition sur la crypto-monnaie


La newsletter de Cryptonaute :