Accueil Qui peut stopper CZ ? Binance investit dans la finance traditionnelle
Toute l'actualité

Qui peut stopper CZ ? Binance investit dans la finance traditionnelle

Marc-Antoine Caen Poletti
binance forbes crypto chang peng zhao

Après une année 2021 tumultueuse, Binance affirme sa position de leader des crypto et de l'économie mondiale.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

En cinq ans, Binance est devenue une plateforme incontournable du marché des cryptomonnaies et son directeur Chang Peng Zhao dit CZ une des personnes les plus riches du monde. Cependant, Changpeng Zhao ne veut pas s’arrêter là. Après le changement de nom de la Binance Smart Chain qui est devenue la BNB Chain, l’exchange va aussi investir dans d’autres secteurs économiques. Pour que le marché des cryptomonnaies puisse se développer, il doit se lier de plus en plus avec la finance traditionnelle. Après ses déboires avec les régulateurs, Binance redevient donc un acteur majeur de ce secteur.

 

  • Binance face aux régulateurs
  • Investir dans Forbes, un premier tournant
  • Implanter les cryptomonnaies dans le monde des entreprises

Binance face aux régulateurs

Malgré sa place centrale dans le secteur des crypto monnaies, on peut dire que l’année 2021 a été mouvementée pour Binance. Tout en enregistrant un nombre de transactions records et un rallye haussier du BNB, l’entreprise a dû faire face aux régulateurs. Ce qu’on reproche surtout à cette compagnie est de n’avoir aucune existence géographique. Sans siège social, la plateforme de crypto monnaie a échappé ainsi à un certain nombre de réglementations fiscales. Si bien que l’Angleterre n’a pas tardé à interdire certaines activités de Binance à ses ressortissants.

Sans aller jusqu’à l’interdiction, la France, l’Allemagne et l’Italie avertissent Binance de sa non-conformité aux réglementations. Cela n’a pas eu d’influence sur son utilisation. Peu après ces avertissements, les Etats européens ont donc haussé le ton. Binance n’avait plus le droit d’utiliser le système de virement SEPA. De plus, après avoir essayé de tokeniser certaines actions sur sa plateforme, l’entreprise a dû reculer à cause des régulateurs boursier. Depuis, elle fait profil bas et essaie de rassurer les Etats.

Dans un premier temps, la firme a engagé Brian Brooks, intérimaire du chef de L’Office of the Comptroller of the Currency auprès de l’administration de Trump, comme directeur exécutif de Binance US. Changpeng Zhao a aussi promis de donner un siège social à sa firme Ce siège sera apparemment en Irlande. Pour l’instant, ces premiers pas ont rassuré les régulateurs. En effet, depuis quelques semaines les utilisateurs européens peuvent utiliser à nouveau les virements SEPA

 

cryptonaute twitter

Le leader des crypto monnaies entre dans Forbes

Binance a très vite pensé à diversifier ses activités. Après le développement de sa plateforme puis de ses blockchains (la Binance-Chain puis la Binance Smart Chain devenue la BNB Chain), d’autres projets l’ont intéressés. Parmi ses investissements dans le marché des cryptomonnaies, Binance s’est positionné sur la blockchain Oasis à hauteur de 40 millions. Ce capital contribuera au développement de son écosystème. Mais cet investissement a été suivi de la première entrée de Binance dans le capital d’un acteur de la finance traditionnelle: Forbes. L’investissement est de 200 millions. Il doit aider Forbes à se transformer en entité cotée en bourse. Cela se fera par le biais d’une SPAC (Special Purpose Acquisition Company).

Après la finalisation de l’accord au premier semestre 2022, Forbes pourra être introduit à la bourse de New-York sous l’appellation FRBS. L’accord fait de Binance le deuxième investisseur de Forbes qui gagne ainsi deux postes de directeur au conseil d’administration. Il s’agit donc plus qu’un simple investissement mais d’un véritable partenariat. La plateforme d’échange montre ainsi sa crédibilité dans le monde des affaires. Ce premier investissement est le prélude à une série d’investissements dans la finance traditionnelle. Reste à voir quand Chang Peng Zhao voudra s’arrêter.

 

De la plateforme de trading Binance au fond d’investissement dans l’économie réelle

Le but de Binance est clair. Sa politique d’investissement doit faire du secteur des crypto monnaies un incontournable dans l’ensemble des secteurs économiques. Dans une interview au Financial Times, CZ a ainsi affirmé: “Nous voulons identifier et investir dans une ou deux cibles dans chaque secteur économique et essayer de les intégrer à la cryptographie”. Avec cette stratégie, Binance veut faire partie du jeu de la concurrence dans chaque secteur afin que les concurrents intègrent à leur tour les actifs numériques. Cependant Binance a aussi indiqué qu’il ne voulait pas devenir un fond d’investissement ou un conglomérat d’entreprises. Ces positionnements doivent servir avant tout à implanter le secteur cryptographique en fournissant l’infrastructure nécessaire. Après le gaming, l’économie réelle  devrait utiliser de plus en plus le monde des blockchains. Nul doute que derrière ce discours altruiste, Binance renforce sa position de leader dans le marché des crypto monnaies.

Après quelques mois de remous avec les régulateurs, Binance est redevenu une entreprise honorable dans le monde des cryptomonnaies. Il n’en fallait pas plus à ChangPeng Zhao pour continuer l’expansion de sa firme. Il était en effet temps de sortir de la zone de confort de la plateforme d’échanges. Après son entrée dans le conseil d’administration de Forbes pour contribuer à sa cotation à la bourse de New-York, Binance veut s’ouvrir de plus en plus à la finance traditionnelle. Avec sa stratégie d’investissements dans l’ensemble des secteurs économiques, CZ veut faire de Binance un éclaireur. Grâce à lui, les cryptomonnaies pourront s’infiltrer dans l’ensemble de l’économie.

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram