Du Bitcoin dans les contrats d’assurance vie des français ?

Certains épargnants français pourront bientôt souscrire à des contrats d’assurance vie offrant une exposition au marché des crypto-monnaies.

 

D’après une information des Echos, suite à l’adoption de la loi Pacte ce jeudi, les fonds professionnels spécialisés (FPS) proposés dans le cadre d’assurances vie sont désormais autorisés à investir dans les crypto-monnaies comme Bitcoin.

On apprend aussi que les FPCI, des véhicules d’investissement conçus pour investir dans des actifs non cotés, sont également concernés.

Le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) a été adopté hier et ambitionne de donner aux entreprises les moyens d’innover, de se transformer, de grandir et de créer des emplois.

“Ce n’était pas l’objectif premier de Pacte, mais les assureurs pourront effectivement offrir des produits basés sur des crypto-actifs. Ils le pourront via des fonds spécialisés.” a déclaré le député LREM Joel Giraud.

Néanmoins, selon le site Cbanque, même si des compagnies d’assurance commencent à offrir de tels produits, peu de français verront leur assurance vie exposée aux cryptomonnaies. En effet, seuls les investisseurs professionnels (les particuliers avec un portefeuille d’au moins 500 000 euros et ayant travaillé dans la finance pendant au moins 12 mois) seraient éligibles.

> USA : 2 fonds de pension publics soutiennent le nouveau crypto-fonds de Morgan Creek

> Peter Mallouk met en garde contre l’investissement dans la cryptomonnaie

> Reporter NYT : Facebook cherche à lever $1M pour sa crypto-monnaie


La newsletter de Cryptonaute :