Accueil Bitcoin : faut-il vendre à l’approche du halving ?
Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Bitcoin : faut-il vendre à l’approche du halving ?

halving-bitcoin-bull-run
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alors que le halving de Bitcoin approche, de nombreux investisseurs pensent déjà à vendre. Afin de prendre une décision pertinente, il faut se pencher sur l’historique de Bitcoin et prendre en compte les tendances actuelles.

Conséquences du halving de Bitcoin sur les mineurs

bitcoin mining

Le halving de Bitcoin aura lieu dans un peu plus d’un moins, soit dans 35 jours à en croire le compte à rebours mis en place par CoinMarketCap. Comme d’habitude, la récompense attribuée aux mineurs sera alors revue à la baisse. Cette année, celle-ci passera de 6.25 BTC par bloc à 3.125 BTC par bloc.

Le halving Bitcoin est donc une demi bonne nouvelle pour les mineurs qui, comme à leur habitude, devront opérer une fuite et vendre leurs machines de minage. Le marché des mining machines sera donc florissant pour quelque temps, mais c’est le prix du BTC qui nous intéresse.

En effet, si la valeur du BTC a augmenté systématiquement après chaque halving, cette hausse a pris quelque temps avant d’arriver. En général, il aura fallu 1 an pour que la valeur de l’or digital d’atteindre de nouveaux sommets. Mais alors, quid de la valeur durant et après le halving ?

cryptonaute twitter

Qu’en dit l’historique ?

bitcoin btc
Source : CoinGecko

Le halving a lieu tous les 4 ans, et ce, depuis 2008. En 2012, la récompense est passée de 50 BTC à 25 BTC. En 2016, celle-ci est passée à 12.5 BTC, et en 2020, à 6.25 BTC. Seulement voilà. Lors des halvings, la valeur du BTC ne semble pas réellement être impactée en 2012. En revanche, un an plus tard, le BTC atteignait un nouvel ATH de 1,150$.

En 2017, nouvel ATH également à presque 20,000$. Enfin, en 2021, le BTC atteignait quasiment 70,000$ avant d’être battu par les valeurs actuelles, soit environ 72,000$. Alors, qu’en penser ? Tout d’abord, il convient de noter que la valeur du bitcoin ne parait pas exactement être impactée durant le halving, comme le démontrent les données de CoinMarketCap. C’est bien après le halving que les choses se gâtent.

Si la hausse est longue, elle est toutefois continue. Exception faite de cette année, il faut entre 9 mois et 12 mois pour que le bitcoin (BTC) ne démontre que les investisseurs ont eu raison de ne pas vendre après le halving. Alors, faut-il vendre avant ?

Faut-il vendre à l’approche du halving Bitcoin ?

bitcoin mining vendre

Les opinions divergent, cette année. En effet, il s’agit bel et bien d’une année historique pour Bitcoin. Entre l’adoption, par les institutions, notamment au travers de l’ETF Spot, et le nouvel ATH à 72,000$, 2024 restera dans les annales. Le Financial Times, dans son édition du week-end dernier, estime que le prix de l’actif devrait retomber à 43,000$ peu de temps après le halving. En cause, un manque de profit pour les plus petits mineurs.

Effectivement, le minage ne sera plus forcément rentable pour les particuliers qui ne possèdent que quelques machines. La récompense diminue, mais les coûts augmentent, surtout en Europe. Il faudra alors aller chercher de l’électricité ailleurs. Au Texas pour les États-Unis, ou en Asie pour la plupart.

En définitive, cette année reste peu prévisible, et ce halving Bitcoin n’est similaire à aucun autre, il est donc difficile de pencher en faveur d’une vente pré-halving. De manière évidente, les investisseurs devraient plutôt se fixer un prix limite en dessous duquel il est urgent de vendre. Pour rappel, les institutions continuent d’investir massivement dans le BTC pour proposer leurs ETF. Autrement, et si les Bitcoin maximalistes disent vrai, il serait plutôt intéressant d’acheter davantage, car selon eux, un BTC à 100,000$ avant le halving n’est pas à exclure.


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram