Accueil Interdiction des PoW : Le Bitcoin BTC est-il nocif pour la planète ?
Actualités sur Bitcoin

Interdiction des PoW : Le Bitcoin BTC est-il nocif pour la planète ?

Marc-Antoine Caen Poletti

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

mining bitcoin consommations crypto btc

Quelle est la réalité de la consommation électrique du Mining de Bitcoin ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’un des atouts majeurs du Bitcoin BTC, c’est son réseau décentralisé que l’on appelle la Blockchain. Pour la faire fonctionner, des ordinateurs résolvent des équations pour valider les différentes transactions, c’est le fameux « Minage ».

 

Et c’est de ce minage dont nous allons vous parler. Vos amis, vos collègues, ou même vos parents, vous diront : « Oui. Mais, j’ai entendu dire que le Bitcoin était mauvais pour la planète, non ? »

  • La consommation du Bitcoin
  • Le minage du BTC peut-il sauver l’environnement ?
  • Qu’en pense le créateur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto ?

Bitcoin, l’éternel ennemi de la planète

Durant l’année 2021, le débat concernant l’impact écologique du Bitcoin a été relancé, entre autres, suite à la décision du CEO de Tesla, Elon Musk, de stopper les paiements en BTC pour l’achat des véhicules de la marque. Ce dernier a émis plusieurs inquiétudes concernant l’augmentation rapide des énergies fossiles utilisées pour miner et valider les transactions du réseau, déclarant par la suite que « cette technologie prometteuse ne devrait en aucun cas représenter un coût élevé pour l’environnement ». Selon lui, un Bitcoin durable devrait être produit avec 50% d’énergie propre.

Au cours des 5 dernières années, on a pu assister à une augmentation considérable de la quantité d’énergie utilisée par le Bitcoin, selon l’index de consommation Digiconomist, son réseau consomme actuellement 200 TWh (térawatt-heure) en moyenne sur l’année, soit une consommation multipliée par 20 depuis 2017.

Consommation bitcoin énergie électricité BTC Mining
Consommation du mining de BTC en électricité

À titre de comparaison, le Bitcoin consomme aujourd’hui plus d’électricité que certains pays comme la Pologne ou la Thaïlande, et presque autant que le système bancaire.

consommation pays bitcoin btc mining
La consommation d’électricité par Pays face au Bitcoin BTC

Mais face à ce constat, il est important de rappeler une chose fondamentale :  la Blockchain est une technologie en perpétuelle recherche de solutions à ses propres problèmes.

Au lieu de modifier la consommation d’énergie du Bitcoin, la réelle solution serait de modifier l’industrie de l’énergie elle-même.

 

cryptonaute twitter

La blockchain, championne de la pollution ?

Aujourd’hui, la plupart des industries utilisent des énergies fossiles. Le secteur des cryptomonnaies, lui, peut s’adapter à une transition vers les énergies renouvelables, et le minage basé sur les énergies fossiles pourrait rapidement disparaître.

Et encore une fois, cette technologie, et notamment l’industrie du minage, a su démontrer sa réactivité, puisque le Bitcoin Mining Council (BMC) a annoncé dans un rapport publié mi-janvier, une amélioration remarquable en matière d’énergie durable concernant le réseau Bitcoin.

On peut en effet y apprendre que le mix énergétique durable du secteur minier mondial du BTC a atteint 58,5 % au cours du dernier trimestre 2021, soit moins d’un an après les déclarations d’Elon Musk, crédibilisant par ailleurs le secteur dans son ensemble, notamment par la démonstration de sa capacité d’adaptation face aux éventuels problèmes rencontrés.

Pour aller plus loin, on pourrait même se poser la question suivante :

Le minage du Bitcoin peut-il sauver l’environnement ?

Selon Troy Cross, professeur de philosophie impliqué dans le secteur des cryptomonnaies, le Bitcoin pourrait aider à monétiser la production des énergies renouvelables à grande échelle.

En effet, les machines utilisées pour miner ont la particularité de pouvoir être déplacées, on pourrait par exemple, envisager de les faire fonctionner à proximité d’une ressource renouvelable, tout en leur donnant la possibilité d’utiliser l’excédent d’énergie qu’elle produit. Cela permettrait la monétisation immédiate d’un excédent qui aurait été gaspillé en temps normal, et par conséquent, la baisse du coût général de l’électricité.

Dernier exemple en date, le président du Salvador. Dans ce petit pays d’Amérique centrale, il a récemment dévoilé son projet de créer « Bitcoin City ». Une ville où le minage de BTC serait alimenté par l’énergie géothermique, produite par un volcan.

Nayib Bukele Bitcoin El Salvador BTC Mining
Tweet de Nayib Bukele, célèbre président du Salvador et supporter du Bitcoin.

C’est, quoiqu’il en soit, le chemin du respect de l’environnement que prend l’industrie du minage. En témoignent les récentes déclarations du CEO d’Intel, Pat Gelsinger. Selon lui, les progrès technologiques du secteur doivent s’orienter vers la réduction de la consommation d’énergie.

Par la suite, l’entreprise a annoncé le lancement d’un processeur dédié au minage de Bitcoin. Il offrirait, selon eux, des performances mille fois supérieures à celles des GPU habituels. Tout en consommant beaucoup moins.

 

Qu’en pense Satoshi Nakamoto ?

Récemment, quelques messages datant de 2010, ont refait surface sur Reddit. Laissés sur un forum crypto par le ou les mystérieux créateurs du bitcoin cachés derrière le pseudonyme « Satoshi Nakamoto » :

satoshi nakamoto reddit BTC mining
Un message de Satoshi Nakamoto, le légendaire créateur du BTC

Dans ce message, il y explique : « Le minage de l’or est un gaspillage. Mais ce gaspillage est bien moindre que l’utilité d’avoir de l’or comme moyen d’échange. Je pense qu’il en ira de même pour Bitcoin. L’utilité des échanges rendus possibles par BTC sera bien supérieure au coût de l’électricité utilisée. Par conséquent, ne pas posséder de BTC serait un gaspillage manifeste. »

Nakamoto avait alors anticipé l’un des plus gros challenges que rencontrerait sa création, la consommation d’énergie.

Une chose est sûre, le Bitcoin est là pour apporter un changement conséquent dans de multiples domaines de notre société.

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram