ActualitésBitcoinCryptosEthereum

Le Bitcoin est désormais le choix principal des investisseurs particuliers dans les pays émergents

Les nouveaux investisseurs se tournent vers le Bitcoin et d’autres cryptomonnaies comme premier choix d’investissement.

Le Bitcoin a connu ces derniers temps une augmentation de l’adoption de produits inhabituels. Les pays émergents commencent à investir dans les actifs numériques. Il s’agit d’une solution financière globale plus viable. Longtemps considéré comme une crypto-monnaie sans frontières et sans risque, que tout le monde peut facilement avoir, détenir et échanger, ce concept est aujourd’hui plus que jamais à l’épreuve.

Alors que de plus en plus de personnes trouvent leur chemin vers le Bitcoin, il semble important de découvrir ce qui motive un individu à investir sur le marché. Est-ce l’argent ? La soif de technologie ? Où est-ce la personne ordinaire, qui cherche un meilleur moyen de faire travailler son argent à sa guise ?

Bitvavo, une plateforme d’échange conçue pour aider les investisseurs particuliers à naviguer dans les rebondissements et la volatilité qui font du Bitcoin un investissement si séduisant, partage un certain sentiment avec une étude récemment publiée par le groupe Huobi.

Les novices en matière d’investissement adorent le Bitcoin

Les investisseurs particuliers sont ceux qui investissent de petites sommes personnelles sur les marchés, tandis que les investisseurs institutionnels sont ceux qui travaillent principalement avec des fonds, des fiducies et des sommes d’argent exceptionnellement importantes.

Là où le Bitcoin se distingue, au-delà des marchés traditionnels, c’est que les chercheurs trouvent un intérêt constant à la fois dans les intérêts des institutions et des particuliers. En particulier dans les pays émergents.

À quoi ressemblent les investisseurs particuliers ?

Une étude récente a révélé que Bitcoin a un certain succès auprès des investisseurs particuliers. Plus précisément, ceux qui arrivent sur le marché en provenance des pays émergents. La plupart des interrogés viennent d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique du Sud. L’étude visait à déterminer ce qui incitait exactement les petits investisseurs à s’intéresser au Bitcoin.

Quels sont les marchés qui les intéressent le plus et quelles sont leurs préférences et leurs habitudes?

L’étude a révélé des choses assez surprenantes – peut-être plus particulièrement le fait que les petits investisseurs des pays émergents choisissent le Bitcoin, n’ont que peu ou pas d’expérience préalable en matière d’investissement,  avec 78 % des sondés qui déclarent avoir un peu plus d’un an d’expérience.

Les âges varient également entre 26 et 50 ans, ce qui suggère une adoption généralisée, même pour les premiers de la génération X, ce qui a longtemps été considéré comme inhabituel car les générations précédentes ont en général une relation différente avec la technologie.

34 % de ces investisseurs individuels gèrent leur propre portefeuille et font également leurs propres achats crypto, avec un intérêt pour les nouvelles possibilités de véhicules d’investissement qui commencent à se développer.

L’autre chose surprenante que l’étude a trouvée, c’est que la majorité de ces investisseurs déclarent un revenu assez faible, et de cela, ils consacrent une grande partie à l’investissement dans des actifs numériques, jusqu’à 30% dans certains cas. Ceci prouve encore une fois que de nombreux investisseurs en crypto ne sont pas vraiment parallèles aux stéréotypes classiques de Wall Street, mais qu’ils sont plutôt des citoyens ” standards “.

Ceci est assez pertinent, car les performances de la cryptographie continuent à dépasser celles de nombreux marchés traditionnel,  en grande partie en raison de la simplicité du processus et de sa nature non discriminatoire. L’investissement en Bitcoin et crypto-monnaie est souvent intéressant en particulier pour le marché des applications patrimoniales traditionnelles, car les frais de transaction et les frais institutionnels sont beaucoup plus faibles, voire inexistants.

Bitcoin : pas encore pour le long terme

Un autre fait surprenant que le sondage nous a laissé est qu’une majorité étonnante de 55% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles ne prévoyaient d’investir dans des actifs numériques que pendant un an ou moins.  Les investisseurs de Bitcoin et d’Ethereum ont déclaré qu’ils avaient plus de chances de conserver leur investissement sur le marché pendant quatre ans ou plus.

Bien que la stratégie HODL soit souvent la préférée de la plupart des investisseurs de Bitcoin et d’Ethereum, qu’ils soient particuliers ou institutionnels, il n’est pas rare qu’ils recherchent des gains dans les altcoins de day trading, en réinvestissant généralement un pourcentage de ces gains dans l’un des crypto-géants.

Cela pourrait signifier que les investissements crypto effectués par ces novices du marché pourraient se traduire plus tard par des stratégies de détention plus longues, surtout si Bitcoin voit qu’il est prévu que le marché soit en hausse en 2021.

Cependant, seul le temps nous dira quel type de stratégie fonctionne le mieux pour l’investisseur particulier en dehors de l’une des grandes puissances économiques mondiales. Mais ce que nous savons jusqu’à présent, c’est que le Bitcoin n’est pas un investissement intéressant seulement pour les grands investisseurs et les investisseurs expérimentés, mais pour tout le monde.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/Create your account
    Hide Libertex Reviews
    Romain Boyer
    Après une licence en économie, un master en management stratégique et un voyage de près de 18 mois à travers le monde, je me suis lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur mon métier, j’écris principalement sur les thématiques naturellement liées à ma formation : finance, économie, immobilier.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé