Accueil Les Bitcoin HODL par les miners au plus bas depuis 10 ans. Et alors ?
Actualités sur Bitcoin, Minage

Les Bitcoin HODL par les miners au plus bas depuis 10 ans. Et alors ?

Marc-Antoine Caen Poletti
bitcoin btc mining miners hodl

Les Miners de Bitcoin ne sont plus des HODLers ! Quelles conséquences pour le marché ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Il faut avoir le cœur bien accroché tant la turbulence engagée début novembre 2021 secoue la cryptosphère, après l’ATH du bitcoin. Après la valse-hésitation, puis la période faste du confinement, la guerre en Ukraine semble rebattre les cartes du monde crypto.

 

Pour preuve, l’envolée des dons en crypto et en NFTs à destination de l’Ukraine. Un engouement qui contourne le système fiduciaire mondial et qui agit donc très concrètement sur une situation IRL. Et tout dernièrement, les bitcoins détenus par les miners sont au plus bas depuis 10 ans ! Que peut-on en dire ?

  • Les détentions de bitcoin des miners sont au plus bas
  • La pression sur les miners est très forte
  • Plusieurs facteurs expliquent que les miners vendent leurs bitcoins

Les Miners de Bitcoin vendent leurs BTC !

Effectivement, les détentions des miners sont au plus bas actuellement, mais revenons un peu en arrière.

Courant janvier/février, le niveau de hodl était haut et assez constant. Miners et whales (très gros détenteurs de crypto monnaie) donnaient un indice de confiance, mais surtout un levier pour une reprise court-terme.

L’effet mécanique en jeu est le suivant : un haut taux de conservation provoque un choc d’approvisionnement, et donc un trading vers le haut sur le court terme.

Essayons de comprendre cet effet. Plus les gros porteurs conservent des bitcoins dans leurs wallet sans les utiliser, plus la quantité en circulation pour les autres porteurs diminue. Sur une période courte, la demande reste la même alors que la quantité disponible est moindre. La demande est plus forte et donc les prix grimpent.

Mais alors, pourquoi cela ne dure-t-il pas ? Simplement parce que, pour 100€ par exemple, j’achète moins de bitcoin que précédemment. La demande baisse, les prix aussi.

C’est d’autant plus rapide que l’augmentation a été forte, et c’est ce qu’on appelle une correction.

Bitcoin BTC Position net des Miners
Position NET des Miners de Bitcoin BTC

 

cryptonaute twitter

Un Changement de position

Revenons à aujourd’hui. La donne a manifestement changé autour du 7 mars dernier. Selon IntoTheBlock (tweet du 11 mars), les miners liquident leurs $BTC afin de maintenir leur production, et rognent ainsi leurs marges alors que le hash rate atteint des niveaux record.

#Le montant de $BTC détenu par les mineurs a atteint son niveau le plus bas en 10 ans – Le taux de hachage du bitcoin est proche des niveaux records – Ces pressions sur les marges des mineurs les amènent à vendre une partie de leurs avoirs pour couvrir les dépenses opérationnelles.

Bitcoin btc miners holding
Montant de Bitcoin BTC HODL par les Miners

L’écosystème Bitcoin évolue et se développe, et le rôle des miners semble diminuer inexorablement.

Si on se fie au seul indicateur de HODLing, la détention des miners diminue de manière constante depuis 2019, avec une courbe assez crénelée mais facilement identifiable vers novembre 2019.

Analysons cela grossièrement. En octobre 2019, la rétention des miners dévisse vers 2.4 millions de $BTC. Un autre support casse autour de février 2019, sans trouver de réelle résistance jusqu’à août 2021 ou le taux de rétention dévisse sèchement sous les 2 millions de $BTC. Après une tentative de retour au support des 2.1 millions vers octobre 2021, mal stabilisée, la rétention est aujourd’hui au plus bas, à 1.95 millions de BTC détenus par les miners.

Mais ce seul facteur n’explique pas entièrement pourquoi les miners doivent vendre leurs bitcoins pour maintenir leurs opérations à flot.

Voici quelques morceaux choisis qui donnent quelques pistes : la répression du minage chinois, la pénurie de puce électronique mondiale, la compétition féroce des miners, les annonces tonitruantes de régulation.

Bien sûr il existe d’autres facteurs plus subtils, mais ceux-ci sont déjà bien suffisant pour secouer un environnement déjà ultradynamique.

 

Concrètement, qu’est-ce qui pousse un miner à vendre ses bitcoins ?

Un miner, généralement, conserve une part significative de ses bitcoins. Son espoir est bien entendu l’appréciation du jeton pour obtenir une plus-value. Un miner va vendre ses bitcoins lorsque la rentabilité descend à un certain seuil. Si la rentabilité baisse, l’appréciation du jeton ne compense plus les frais et le miner doit vendre pour maintenir son système à flots.

Mais pourquoi la rentabilité baisse-t-elle ?

Un exemple significatif est le niveau de difficulté que rencontre le processus de minage, et qui est rencontré dans un environnement concurrentiel toujours plus tendu. Le prix de l’électricité entre également en jeu.

Certains miners se trouvent donc contraint de vendre plus de bitcoins qu’ils n’en produisent. Le risque encouru est que la difficulté ne baisse pas assez vite, avant qu’ils ne puissent racheter de machines plus puissantes. En 2018, ce sont ainsi 800.000 miners qui ont été débranchés, provoquant également une fragilisation du réseau par un amoindrissement de la sécurité.

Oui, le rôle des miners de $BTC dans la distribution des jetons est de moins en moins important. Malgré tout, ils restent un élément essentiel de la blockchain Bitcoin. Leur nombre garantit la sécurité de toute la blockchain. Alors tant que le minage restera profitable, la pérennité du réseau sera assurée.

En ces temps pour le moins troublé, les miners trouveront-ils les ressources nécessaires pour continuer ?

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram