Accueil 90 % des Bitcoin ont été minés. Qu’attendez-vous pour acheter le votre ?
Toute l'actualité

90 % des Bitcoin ont été minés. Qu’attendez-vous pour acheter le votre ?

Marc-Antoine Caen Poletti
bitcoin btc mining 90 %

90 % des Bitcoin ont désormais été miné. Avez-vous le votre ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

90 % des 21 millions de bitcoin qui verront jamais le jour sont désormais minés. Qu’est ce que cela change ? Et bien le monde vient de faire un pas de plus vers cet horizon étrange. Difficile de concevoir qu’une ressources sera réellement en quantité limité sur cette terre. L’or est toujours disponible au fond des mines. L’euro et le dollar sont en quantité illimité comme si on avait fait un code de triche. Et le Bitcoin est limité à 21 millions. Cela semble pourtant abstrait. Mais l’humanité va bientôt comprendre ce que cela implique. Et le prix du bitcoin s’en fera ressentir !

 

  • Bitcoin, crypto actif déflationniste conçu par des ingénieurs.
  • Une capacité d’émission à géométrie variable.
  • La chute en avant de l’économie mondiale pourrait voir un tournant en 2022.
  • La valeur du bitcoin est exponentiellement en hausse.

Pourquoi 21 millions de Bitcoin ?

Si Bitcoin est une crypto-monnaie connue, son protocole natif, la blockchain, ou chaine de blocs, qui fait son fondement, l’est moins. La blockchain est un algorithme mathématique permettant à un réseau informatique de sécuriser des transactions. A travers la planète, de nombreux pools de minage, ensemble massifs de stockage de cartes graphiques, effectuent des calculs à haute vitesse. De la même manière, un simple particulier peut investir dans du matériel de minage. Il télécharge tout le code de Bitcoin, en l’occurrence, bien qu’il existe d’autres blockchains. Une fois relié, il peut participer à l’énigme mathématique et tenter de recevoir une récompense pour sa sécurisation du réseau. Le modèle Bitcoin propose de rémunérer les mineurs en Bitcoins, tous les 210 000 blocks environ. Ces blocs sont des pages de répertoire décentralisé où sont inscrits les échanges de tokens entre les différents portefeuilles.

Tous les 210 000 blocks, l’algorithme modifie une variable entraînant une réduction des récompenses et de l’émission de nouveaux bitcoins. Ce processus de réduction de moitié des récompenses se nomme halving, de half, une moitié en Anglais. Survenant en moyenne tous les 4 ans, il est un élément clé de compréhension de la valeur du Bitcoin et de son estimation

 

cryptonaute twitter

Bitcoin et Dollar, aux antipodes.

Centralisation et décentralisation s’opposent donc dans cette apocalypse économique que nous connaissons. C’est lors de la crise des subprimes de 2008 que le mystérieux Satoshi Nakamoto déploie son protocole. Afin de pallier au manque de liquidités, les banques centrales telles que la FED aux USA et la BCE en Europe font tourner la planche à billets. Une impression de nouveaux billets vient injecter des liquidités dans le marché. Ce faisant, le nombre global de billets en circulation augmente, pour un nombre limité de ressources.

Il faut donc davantage de billets pour accéder aux ressources, la valeur du dollar diminue donc irrémédiablement au fil du temps. A contrario de cela, Bitcoin fut conçu pour que ne soient émis que 21 millions d’unités. En à peu près 13 ans, 90% des Bitcoins ont été émis et s’échangent à travers le monde sans intermédiaire. Ainsi pour l’heure, 19 millions de bitcoins ont été créés. La récompense actuelle de 6.25 BTC devrait être portée à 3.125 BTC. En comparaison en 2009, 50 BTC étaient offerts pour l’émission d’un bloc. On constate donc une corrélation entre le prix du bitcoin abondant à l’époque, sa rareté aujourd’hui et son cours en hausse.

Des institutionnels dans les starting blocks.

S’ il fallait, en 2011, 10 000 bitcoins au développeur Laszlo Hanyecz, pour se payer une Pizza, les qualités de Bitcoin et la perfection de sa conception ont eu l’effet escompté. Actuellement négocié autour de 46.465 dollars US, la crypto a su tenir la longueur et mettre en confiance. Désormais lorgné par les investisseurs institutionnels, Bitcoin semble être en passe d’aller toucher de nouveaux sommets. Lorsque les institutionnels et leurs centaines de milliards viendront dans le marché, la capitalisation de marché augmentera. Cette arrivée massive de capitaux verra donc le cours augmenter. Plus on achète, plus la demande est forte, plus le prix augmente… To the moon.

 

Jusqu’où ira t-il ?

Les estimations sont nombreuses et variées quant à la valeur que pourrait prendre Bitcoin au fil des années. D’une part à cause du modèle économique de rachat de dettes, à taux bas, des banques centrales. D’autre part à cause de la rareté galopante du bitcoin. On estime que le dernier bitcoin devrait être miné aux alentours de l’an 2150. Si Bitcoin est très décentralisé et très sécurisé, il comporte un défaut : son faible nombre de transactions par seconde. Le protocole Lightning, de seconde couche, propose d’encrypter les transactions sur la blockchain par paquets une fois ceux-ci vérifiés. Un réseau comme Visa, centralisé, digère des milliards de micro transactions chaque jour. Lightning offre de pallier la lenteur relative du réseau et permet son adoption par un usage aisé.

Un impact puissant

Une telle conjonction de facteurs logiques et innovants implique donc une croissance exponentielle de la valeur d’un Bitcoin. Les chiffres parfois astronomiques de l’économie actuelle dépassent parfois l’entendement. Il est tout à fait envisageable qu’un Bitcoin se négocie dans le futur à 1 milliard, si ce n’est plus. Et là où le Bitcoin fait encore très fort, c’est dans sa divisibilité en une unité plus faible, le Satoshi. Le Bitcoin est divisible à huit chiffres après la virgule. Ainsi, quiconque peut actuellement se payer une fraction de Bitcoin. La question de la valeur du dernier Bitcoin implique donc la question de la valeur du dernier Satoshi. Si aucun de nous ne sera présent pour le voir, il suffirait pourtant de léguer quelques centaines de satoshis à ses enfants pour imaginer leur assurer un patrimoine décent.

C’est dans un contexte anticipé d’un resserrement monétaire par les banques centrales dans les prochaines années que l’avenir du Bitcoin est en train de se dessiner. Le précédent halving ayant eu lieu en 2020, nous serons bientôt à mi-chemin vers ce prochain événement qui porte aussi le nom de “halvening”. Les projets de produits décentralisés explosent et révolutionnent l’économie. Des projets spécifiques vulnérables se faisant hacker, Bitcoin reste, seul, imperturbable, en train de préparer le lit d’une nouvelle ère économique et la fortune de primo investisseurs

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram