Bitcoin pourrait continuer à chuter et se stabiliser entre 1500 et 3000$

Alors que 2019 approche, Bitcoin poursuit sa chute amorcée en début d’année et celle-ci pourrait encore s’accentuer dans les semaines à venir.

 

Selon certains experts, Bitcoin pourrait encore perdre plus de 60% de sa valeur actuelle et tomber à 1500 dollars. C’est en tout cas, l’analyse de Mike McGlone, stratège chez Bloomberg.

“Le prix de Bitcoin et des autres monnaies cryptographiques devraient s’affaiblir et bitcoin chuter aux alentours de 1 500 dollars. Une ruée vers la sortie semble être en place.” a-t-il dit.

D’après lui, le hardfork de Bitcoin Cash (BCH) est en partie responsable de cette baisse.

“Nous sommes à un stade psychologique classique où le marché est en train d’inverser la frénésie de l’année passée. Le hardfork BCH était un déclencheur clé qui signalait que la technologie était encore naissante. Les crypto-monnaies doivent trouver une base pour plus de stabilité et nous n’en sommes pas là.” a-t-il ajouté.

Pour d’autres spécialistes tels que Clem Chambers chez Forbes, la récente baisse de la difficulté du minage de Bitcoin est préoccupante. Il a indiqué que si le prix de Bitcoin dégringolait trop bas, alors sa blockchain pourrait complétement s’arrêter.

“Supposons que le prix atteigne 1 000$ et que personne ne puisse exploiter de façon rentable en dessous de 2 000$. Chaque pièce génèrerait une perte de 1 000 dollars et, pour l’ensemble du bloc, c’est 25 000 pièces. L’industrie devrait perdre 25 millions de dollars rien que pour ça. Qui interviendrait ? Les chances sont que la blockchain de bitcoin s’arrête et que la panique s’ensuit et que les prix chutent à 500 $ ou moins. Cela ferait mal à Bitcoin.” a-t-il dit.



Toutefois, les nouvelles machines (ASICs) pour miner sont toujours plus performantes et les derniers modèles seraient rentables même avec un cours inférieur à 1500$.

À ce sujet, Malachi Salcido, le PDG de la société minière américaine Salcido Enterprises, a récemment expliqué que les “grands mineurs” avec des modèles d’affaires spécifiques pouvaient continuer à miner et que la situation devrait s’arranger à partir de février 2019.

Mr Chambers a finalement conclu en déclarant que Bitcoin pourrait trouver son bottom autour de 2500$.

D’après Coindesk, l’analyse technique suggère qu’une baisse en deçà de 3 474 $ ouvrirait la voie à une chute vers la barre psychologique des 3 000 $. À l’inverse, un retournement haussier à court terme ne serait confirmé qu’au-dessus de 4 400 $.

Enfin, Nik Storonsky, le fondateur de la fintech Revolut, a également commenté la situation par e-mail avec Cryptonaute et s’est montré très optimiste pour 2019.

“Alors que Bitcoin a connu l’une de ses plus fortes chutes mensuelles en novembre, nous nous attendons à un retour rapide à des niveaux de trading plus habituels. Nous devrions voir une consolidation, et les prix augmenter en lien avec les avancées technologiques ainsi qu’une plus grande adoption. Bitcoin a du faire face à la tempête au cours des derniers mois, mais devrait certainement reprendre des couleurs en 2019.” a-t-il écrit.

> La difficulté du minage de Bitcoin connaît sa plus forte baisse depuis2011

> Alexandre Stachtchenko évoque la chute du Bitcoin sur BFM TV