ActualitésActualités sur Bitcoin

Bitcoin, un moyen de paiement ? Pas pour la banque d’Angleterre

Le gouverneur de la banque centrale anglaise, Andrew Bailey, plaide pour une régulation des stablecoins. Quant aux crypto-monnaies, et notamment Bitcoin, le banquier estime qu’elles sont inadaptées aux paiements.

En mars, celui qui serait alors le futur gouverneur de la Banque d’Angleterre, émettait une mise en garde à l’encontre de Bitcoin. Pour Andrew Bailey, les investisseurs Bitcoin doivent être « prêts à perdre tout leur argent ».

Le désormais banquier central n’a pas changé d’avis depuis. A l’occasion d’une conférence en ligne organisée par le Brookings Institute, il a une nouvelle fois exposé sa position à l’égard des crypto-actifs.

Le Bitcoin n’a rien à voir avec la monnaie

Pour ce dernier, la crypto-monnaie est tout simplement « inadaptée au monde des paiements. » Et en ce qui concerne précisément le Bitcoin, celui-ci n’a tout bonnement « aucun lien avec la monnaie » considère le gouverneur de la BoE.

Mais alors, les crypto-monnaies trouvent-elles grâce à ses yeux en tant que produits financiers ? Ce n’est pas certain. Comme le rapporte Cointelegraph, Andrew Bailey doute également de leurs qualités en tant qu’opportunité d’investissement.

La raison invoquée : « leur valeur est fluctuante, largement, sans préavis » argue-t-il. Tous les crypto-actifs ne sont cependant pas sources de défiance pour le banquier, en particulier dans le domaine des paiements.

Le patron de la BoE reconnaît ainsi quelques mérites aux stablecoins, susceptibles d’après lui d’offrir certains « avantages utiles », notamment en contribuant à réduire les frictions dans les paiements. Ces bénéfices, cependant, supposent des conditions.

Des droits et protections pour les détenteurs de stablecoins

« Si les stablecoins doivent être largement utilisées comme moyen de paiement, ils doivent respecter des standards équivalents à ceux en place aujourd’hui pour les autres formes de paiement et les formes d’argent transférées par leur intermédiaire » préconise Andrew Bailey.

Le gouverneur de la banque centrale plaide également en faveur de protections et de garanties pour les détenteurs de ces actifs. Or selon lui, ce cadre légal n’existe pas actuellement pour certains stablecoins.

Ces actifs devraient ainsi offrir « aux détenteurs de coin un droit robuste, avec des mécanismes de soutien et des protections pour assurer qu’ils peuvent être remboursés à tout moment à 1 pour 1 en monnaie fiduciaire. »

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé