Accueil Des Bitcoins de l’ère Satoshi se réveillent : 1 005 BTC minés en 2010 sont en mouvement
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Des Bitcoins de l’ère Satoshi se réveillent : 1 005 BTC minés en 2010 sont en mouvement

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

bitcoin-satoshi-btc-miner
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

1 005 BTC d’un portefeuille dormant viennent d’être transférés vers d’autres adresses. Notons que les pièces ont été reçues en 2010, soit à l’ère Satoshi.

Un portefeuille BTC se réveille 13 après

Les récents mouvements de BTC dormants n’étaient apparemment pas les derniers. En effet, 13 ans après, un ancien portefeuille bitcoin de l’ère Satoshi (2010) vient de faire un retrait de 1 005 BTC, soit près de 29 millions de dollars. Les pièces ont ainsi été transférées vers de nouvelles adresses en vue de transactions diverses.

C’est Kirill Kretov, chercheur en blockchain, développeur et négociant en crypto-monnaies, qui a signalé les mouvements de BTC. L’information a ensuite été reprise et confirmée par Whale Alert. Si l’on se réfère aux détails du portefeuille, alors, on peut affirmer que les pièces ont été reçues un après le lancement officiel du Bitcoin (BTC). D’après les données de blockchain de Blockchair, les pièces ont ainsi été extraites en 2010. À l’époque, elles valaient dans les 328 $ et si l’on tient compte du cours actuel, les 1 005 BTC valent dorénavant près de 29 millions de dollars.

cryptonaute twitter

Les pièces utilisées dans le cadre de transactions de gré à gré ?

Pour certains, c’est le pseudo-créateur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto lui-même, qui est à l’origine des mouvements de BTC. Pour M. Kretov cependant, ce scénario est peu plausible. Selon lui, les récents déplacements de pièces seraient plutôt à attribuer à des détenteurs de portefeuilles dormants. Les BTC pourraient ensuite être utilisés pour des transactions de gré à gré.

Comme ce sont des bitcoins propres à 100 %, leur prix sera certainement plus élevé par rapport aux pièces actuellement sur le marché. Plus ils sont anciens, plus ils ont de la valeur et pour les crypto-numismatiques, les Bitcoins de l’ère Satoshi peuvent être perçus comme étant de véritables trésors.

Des mouvements de BTC propres

Selon Kirill Kretov, il est fort probable que le portefeuille dormant appartienne au même utilisateur qui avait déjà déplacé 13 fois des Bitcoins entre 2020 et 2021. À l’époque, 13 retraits de 1 000 BTC, soit au total 13 000 BTC, ont été réalisés à partir de 20 portefeuilles dormants contenant 50 BTC minés. Par la suite, il n’y a eu apparemment que trois autres réveils de portefeuilles dormants avec un retrait de plus de 1 000 BTC avec des pièces datant de l’époque de création du Bitcoin.

Le premier provient de deux portefeuilles minés en 2011 et la transaction a été notée au mois de décembre 2021. Le deuxième concerne le déplacement de 1 000 BTC extraits en 2011. Enfin, le troisième concerne le déplacement de 1 037 BTC datant de 2012 au mois de juillet 2023. Il convient cependant de noter que les BTC datant de 2011 et de 2012 n’étaient pas des pièces fraichement extraites. Aussi, leur valeur ne peut être reliée aux récents transferts.


Source : Whale Alert


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram