Actualités

Bitfinex et Tether poursuivis par la procureure générale de l’État de New York

D’après la procureure générale de l’État de New York, Bitfinex aurait perdu 850 millions de dollars et par la suite utilisé des fonds appartenant à Tether, pour couvrir secrètement les pertes de la crypto-bourse.

 

Dans un communiqué officiel, Letitia James, l’actuelle procureure générale de l’État de New York, a annoncé avoir obtenu une ordonnance du tribunal contre iFinex, la société mère de la plateforme d’échange de crypto-monnaies Bitfinex, ainsi que contre l’émetteur de stablecoin Tether.

“Notre enquête a révélé que les opérateurs de la plateforme de trading Bitfinex, qui contrôlent également la monnaie virtuelle Tether (USDT), ont dissimulé la perte apparente de 850 millions de dollars appartenant à leurs clients. L’État de New York a ouvert la voie en imposant aux entreprises de monnaie virtuelle de fonctionner conformément à la loi. Et nous continuerons à défendre les investisseurs et à demander justice en leur nom lorsqu’ils sont induits en erreur ou trompés par l’une de ces sociétés.” a écrit Letitia James.

L’ordonnance du tribunal exige que les exploitants des deux firmes cessent immédiatement de “dissiper” des avoirs en dollars américains qui sont “backés” par Tether. Il est aussi interdit pour les concernés de détruire, supprimer ou permettre à des tiers de supprimer des documents potentiellement pertinents.

Bitfinex aurait ainsi envoyé 850 millions de dollars à une société panaméenne nommée Crypto Capital en utilisant les fonds de la réserve de Tether, mais ni la perte ni les mouvements de fonds en Tether n’ont été divulgués à ses clients.

L’enquête aurait débuté à l’automne 2018 suite aux soupçons du bureau de New York à l’égard de Bitfinex qui semblait toujours autoriser les investisseurs de détail basés à New York à effectuer des transactions cryptographiques sur Bitfinex. (Une licence spéciale est nécessaire pour exploiter un service de crypto-trading dans l’état de New York)

Sur son site internet, Bitfinex a publié une réponse suite à la nouvelle.

“Un peu plus tôt dans la journée, le bureau de la procureure générale de New York a rendu publique une ordonnance – sans préavis ni audience – visant à contraindre Bitfinex et Tether à fournir certains documents. Les documents déposés par la procureure générale de New York sont truffés de fausses affirmations, notamment quant à une prétendue « perte » de 850 millions de dollars liée à Crypto Capital. Au contraire, nous avons été informés que ces montants n’étaient pas perdus mais bien saisis et sauvegardés. […]”

Tether a répété à maintes reprises que ses pièces numériques USDT étaient entièrement garanties en dollars, mais la société n’a toujours pas fourni de réelles preuves. Des questions se posent également à propos de la relation entre Tether et Bitfinex, les deux firmes ayant le même PDG.

En outre, Tether a récemment mis à jour la page de présentation de sa crypto-monnaie stable USDT. Désormais, le stablecoin est donné comme garantie par de la monnaie fiduciaire mais aussi “par d’autres actifs”.

> Tether émet son stablecoin USDT sur la blockchain TRON

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé