Bitfury obtient $80M via une levée de fonds menée par Korelya Capital

Korelya Capital, le fonds d’investissement présidé par la femme politique Fleur Pellerin, a dirigé un tour de table de 80 millions de dollars pour la startup Bitfury. La jeune pousse anglo-néerlandaise est désormais valorisée à plus d’un milliard de dollars.

 

D’après LesEchos, Bitfury, le fabricant de matériel pour miner du Bitcoin, a obtenu un financement de 80 millions de dollars via une levée de fonds menée par Korelya Capital auprès de plusieurs investisseurs de renom tels que Galaxy Digital, Armat Group ou Jabre Capital.

Le mois dernier, des sources anonymes révélaient que le spécialiste de la puce Asics préparait une introduction en bourse (IPO) l’an prochain pour une valorisation comprise entre 3 et 5 milliards de dollars.

“Dans le futur, Bitfury peut franchir la marche des 10 milliards de dollars. Ce n’est pas impossible. Contrairement aux Etats-Unis ou à la Chine, l’environnement européen est très porteur, la Commission européenne ayant annoncé une allocation de plusieurs milliards d’euros dans la blockchain.” a commenté le co-fondateur de Korelya Capital, Antoine Dresch.

En septembre, son principal concurrent, le géant chinois Bitmain, a officiellement déposé une introduction en bourse et ambitionne de lever 18 milliards de dollars.

“Nous constatons une forte demande des entreprises et des institutions publiques pour placer leurs services ou leurs produits dans la blockchain – en particulier sur les marchés émergents, où les systèmes administratifs peuvent être inefficaces.” a déclaré Valery Vavilov, PDG de Bitfury lors d’un entretien accordé Bloomberg.

> Bitfury dévoile un nouvel ASIC pour miner du Bitcoin