Bitmain envisagerait de déployer 200 000 ASICs Bitcoin en Chine

Le géant de l’industrie minière, Bitmain, aurait pour ambition d’installer 200 000 de ses propres machines dédiées au minage de Bitcoin en Chine afin de tirer parti du faible coût de l’électricité résultant du surplus d’énergie hydroélectrique produit durant la saison des pluies.

 

D’après des sources citées par le média spécialisé Coindesk, le numéro 1 de la conception et fabrication d’appareils pour extraire des crypto-monnaies, Bitmain, envisage de changer de stratégie et se prépare à déployer 200 000 ASICs Bitcoin (qui étaient destinés à la vente) en Chine.

La firme souhaiterait profiter de la baisse du tarif de l’électricité durant la saison humide dans le sud-ouest de la Chine, et installer ses nouvelles machines telles que les AntMiner S11 et S15 mais aussi de plus anciens modèles comme le AntMiner S9. La valeur totale de l’équipement a été estimée à 80 millions de dollars.

Bien que la saison des pluies ne débute qu’à partir du mois de mai, Bitmain aurait déjà entamé des discussions avec plusieurs fermes minières locales afin d’y héberger ses ASICs.

Suite à la chute des cours des crypto-monnaies en 2018, l’entreprise chinoise a été contrainte de rationaliser ses activités. Elle a notamment licencié une partie de son personnel et fermé ses bureaux en Israël et en Hollande. En outre, elle a suspendu son immense projet de centre minier au Texas.

Alors que la société – qui souhaite lancer une IPO – a enregistré une perte de 500 millions de dollars au 3ème trimestre 2018, cette nouvelle initiative marquerait un changement important dans sa stratégie à court terme.

En début de semaine, Bitmain a présenté l’Antminer Z11. Une machine conçue pour miner des crypto-monnaies qui utilisent l’algorithme Equilash telles que Zcash (ZEC).