Actualités

Bitmain se tourne vers l’intelligence artificielle

Face à la réglementation chinoise encore incertaine, le géant Bitmain se tourne vers l’IA comme source de revenu alternative.

 

L’entreprise Bitmain, spécialisée dans la fabrication d’appareils pour miner des crypto-monnaies, a accordé un entretien à Bloomberg où elle explique se diriger vers l’intelligence artificielle. En cause, la réglementation chinoise encore incertaine concernant les activités liées à la crypto-monnaie.

La Chine a interdit les ICOs l’année dernière puis a fermé les plateformes d’échange du pays. Selon Bitmain, les activités liées à l’exploitation minière de monnaies virtuelles pourraient également subir le même sort.

 

Bitmain se prépare en cas d’interdiction et se lance dans l’IA

 

Fondée en 2013, la jeune entreprise Bitmain n’a que 5 ans d’existence et a pourtant généré un plus gros bénéfice (3,5 milliards de dollars) que son ‘plus grand rival’ Nvidia (3 milliards de dollars) l’année dernière. La firme fabrique des puces ASICs afin de miner le bitcoin mais aussi l’ethereum ou le monero.

Le co-fondateur de Bitmain, Jihan Wu, déclare :

“Nous sommes en Chine, nous devons nous préparer. Nous diversifions nos activités et pensons que l’IA pourrait représenter 40% de notre chiffre d’affaires d’ici les 5 prochaines années.”

Il ajoute :

“Vous savez l’IA et le minage de bitcoin ne sont pas si différents, nous devons faire beaucoup de calculs complexes dans les deux domaines. C’est une alternative naturelle pour nous.”

A voir aussi :

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé