ActualitésBitcoinCrypto-bourse

La crypto-bourse Bittrex poursuivie par un bitcoiner victime d’un vol par SIM-swap

Crédit : Tomek Walecki - Pixabay

Un Américain, victime d’un vol de 100 bitcoins par SIM-swap, poursuit l’exchange Bittrex pour ne pas avoir respecté ses protocoles de sécurité et permis à des hackeurs de dérober ses crypto-monnaies.

 

Gregg Bennett, un trader basé à Seattle, a engagé une action en justice contre l’entreprise américaine Bittrex. Le bitcoiner allègue que la crypto-bourse a « violé ses propres protocoles de sécurité et n’a pas respecté les normes de l’industrie », facilitant ainsi le vol de ses pièces numériques, d’une valeur d’environ 800 000 euros. En outre, selon lui, Bittrex n’a pas réagi assez rapidement à l’incident.

Contrairement aux autres investisseurs victimes de vols par SIM-swap, Bennett poursuit sa plateforme et non son opérateur téléphonique AT&T, qui fait actuellement face à plusieurs poursuites dans le cadre d’affaires similaires.

Le vol par SIM-swap est une technique visant à détourner un numéro de téléphone en usurpant l’identité de son propriétaire auprès de son opérateur afin de passer les sécurités SMS mises en place par les crypto-exchanges.

Bien qu’AT&T ne soit pas cité dans sa plainte, Bennett a expliqué qu’il pensait que l’opérateur aurait pu jouer un rôle dans le piratage et qu’il pourrait être prochainement inquiété.

On apprend également que les pirates ont tenté de voler 35 bitcoins supplémentaires le lendemain – la limite de retrait étant fixée à 100 bitcoins par jour – mais que Bennett a, entre temps, réussi à fermer son compte et ainsi empêché le second retrait.

Le mois dernier, une autre victime d’un important vol de crypto-monnaies par SIM-swap – près de 22 millions d’euros – a exhorté la Commission fédérale des communications des États-Unis à prendre des mesures pour lutter plus efficacement contre ce type d’attaque.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*