ActualitésRipple

Bitwise liquide sa position sur le XRP, trop risqué

Un coup dur de plus pour Ripple et son token XRP. L’un des principaux gestionnaires de fonds crypto liquide totalement ses investissements dans cette cryptomonnaie. Des exchanges et des trading desks comme Galaxy Digital bannissent aussi XRP.

Le XRP est-il un titre, une monnaie ou un moyen d’échange ? Ripple et la SEC s’opposent frontalement sur cette question. La justice doit encore trancher sur le statut de la désormais 4e cryptomonnaie. Bitwise n’attendra pas la fin du litige cependant.

Bitwise Asset Management, rien de moins que l’un des plus grands gestionnaires de fonds crypto, adopte en effet une position radicale et immédiate sur le XRP. Plus question ainsi de détenir des jetons XRP.

Bitwise revend 3,8% de ses actifs pour d’autres cryptomonnaies

Dans un communiqué, Bitwise 10 Crypto Index Fund fait savoir qu’il a liquidé sa position dans le XRP. Et l’explication est simple : les poursuites de la SEC et le statut de valeur mobilière attribué au jeton. Pour le fonds, le risque juridique est bien réel.

Bitwise « n’investit pas dans des actifs qui sont raisonnablement susceptibles d’être considérés comme des valeurs mobilières » justifie-t-il. Le 22 décembre, avant la vente, le XRP représentait environ 3,8% des actifs du Fonds.

Le fruit de la vente de ces jetons va aux portefeuilles de Bitwise dans d’autres crypto-monnaies. Le gestionnaire d’actifs ne précise pas quels tokens bénéficient de la liquidation de sa position sur le XRP.

Pour Ripple, c’est un coup dur de plus. Avec plus de 100 millions de dollars d’actifs en gestion en octobre, Bitwise est l’un des principaux fonds crypto du marché. Mais surtout, cette décision pourrait bien faire tâche d’huile.

Galaxy Digital et Jump Trading bannissent XRP

C’est d’ailleurs sans doute déjà le cas. D’après The Block, deux sociétés d’investissement crypto, Galaxy Digital et Jump Trading, coupent ainsi tout lien avec XRP. Et encore une fois, les trading desks justifient cette décision par l’action de la SEC.

Dans un article du 23 décembre, Decrypt rappelle en outre que trois exchanges crypto ont par ailleurs retiré les jetons XRP de leurs plateformes de trading. Il s’agit de CrossTower, Beaxy, et OSL. D’autres pourraient suivre.

En conservant le XRP, qualifié de titre, les bourses devraient obtenir une licence de la SEC. A défaut, elles pourraient s’exposer à des poursuites et des sanctions financières.

« Je pense que tout exchange crypto qui ne déliste pas XRP cette semaine perd l’esprit. Si la SEC dit que c’est une security, vous seriez fou de l’inscrire sans licence » observe ainsi Bruce Fenton, PDG de Chainstone Labs.

Pour le cours du XRP, c’est en tout cas déjà le naufrage. Celui-ci est en forte baisse depuis 4 jours consécutifs. Hier, il abandonnait ainsi plus de 30% selon CoinMarketCap. Le token perd en outre sa place de 3e cryptomonnaie, un statut important pour les fondateurs de Ripple.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/libertex-news-promo-boxCreate your account
    Hide Libertex Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé