Notre avis sur BitYard – Test Complet 2022


Dernière mise à jour:

Alors que les cryptomonnaies attirent de plus en plus de clients particuliers et institutionnels, les outils sur le marché se multiplient. Et notamment sur le secteur des exchanges. Zoom aujourd’hui sur BitYard, un exchange qui cherche à démocratiser la crypto au plus grand nombre.

A propos de BitYard Avis

A propos de BitYard Bityard est une plateforme de trading crypto fondée en 2019 dont le siège social est installé à Singapour. La plateforme a quant à elle été lancée en avril 2020. Elle a pour principale vocation de simplifier l’expérience du trading crypto en proposant des outils à la fois puissants et intuitifs. Comme sur d’autres exchanges, il est possible de trader au comptant mais aussi en utilisant l’effet de levier.

Bityard est présent dans plus de 150 pays dont la France et cherche à s’étendre au monde entier. Plus de 100 000 personnes utilisent déjà les services de Bityard. La solution fonctionne via un site web mais aussi une application disponible sous Android et iOS. A noter que la plateforme reprend les mêmes codes et une charte graphique similaire à la plateforme Binance. Elle est disponible en 8 langues : anglais, chinois simplifié et traditionnel, russe, coréen, vietnamien et indonésien.

Cette partie abordera la sécurité et les partenariats de la plateforme.

BitYard : une plateforme règlementée

En terme de règlementation, la plateforme dispose de plusieurs licences d’exploitation pour sa solution. Des licences délivrées par les autorités financières des Etats-Unis (ESM), de l’Australie (AUSTRAC), d’Estonie (MTR) ou encore de Singapour (ACRA) . L’ensemble de ces licences sont accessibles sur la plateforme BitYard.

La plateforme fonctionne via l’authentification à deux facteurs (2FA) et propose des transactions parfaitement anonymes. Pour le stockage des fonds, BitYard est aussi très sécurisée et utilise le stockage à froid. Seul un faible fragment des avoirs financiers sont détenus sur des portefeuilles dits chauds. Ces fonds sont alors utilisés pour le paiement des retraits ou la réception des dépôts des utilisateurs.

Parce qu’il vaut toujours mieux prévenir que guérir, BitYard investit dans des outils de gestion des risques. Des audit réguliers de la solution sont ainsi pratiqués et permettent de déceler rapidement les failles éventuelles. Le partage d’informations entre BitYard et les utilisateurs est aussi sécurisé grâce à un cryptage SSL complet.

Les partenaires de Bityard

Sur sa plateforme, Bityard affiche des partenaires de premier plan comme Tradingview, Chainlink ou encore Travala.com. D’autres entités comme Transak, la holding Banxa, FIO ou Coincodex travaillent aussi main dans la main avec Bityard.

Pour promouvoir ces produits, Bityard a également investi dans le partenariat sportif. La légende de la boxe thaïlandaise Buakaw Banchamek est ambassadeur de la marque.

Les points fort de la plateforme Bityard et les produits disponibles

Bityard a construit son business model sur trois mots : sécurité, facilité et rapidité.

1 - Bityard : Une plateforme simple

La facilité d’utilisation de la plateforme est peut être sa plus grande force. La création d’un compte peut s’effectuer en seulement quelques minutes et le trading est ouvert dès 5 USDT de dépôt. L’outil de trading développé par Bityard est également l’un des plus rapides du marché. Il est notamment capable de traiter jusqu’à 1 million de transactions par seconde.

Bityard se distingue aussi de la concurrence grâce à sa possibilité d’investir dans des contrats à terme perpétuels. Cet outil permet de supprimer la problématique d’expiration d’un contrat et autorise donc les traders à ouvrir des positions aussi longues que souhaitées. Cela évite donc les incompréhensions entre plateforme et utilisateur suite lorsque des positions sont subitement clôturées.

2 - Trading au comptant

Le trading au comptant se distingue du trading à effet de levier. Sur BitYard, les traders peuvent faire du trading au comptant sur plusieurs centaines de paires de crypto. Des paires qui incluent évidemment les principaux projets comme Bitcoin mais aussi les chefs de file de l’univers DeFi avec des jetons comme Ethereum.

3 - Le copy trading

A l’instar de la plateforme eToro, Bityard propose des fonctionnalités de copy trading. C’est à dire que vous pourrez suivre les positions des traders les plus rentables. Et même gagner de l’argent grâce à ce programme si les utilisateurs décident de suivre vos trades.

4 - Futures perpétuels inversés

Parmi sa gamme de produits, BitYard permet aussi d’accéder à des contrats à terme perpétuel. Une dizaine de produits sont d’ores et déjà disponibles. Ces contrats sont des contrats financiers qui établissent une date précise d’achat ou de vente d’un actif entre un acheteur et un vendeur. Appliqué à l’univers blockchain, ces contrats sont souvent libellés en crypto-monnaies.

5 - Les dépôts en monnaie FIAT

Via le partenaire Banxa, il est possible d’acheter des tokens en passant par une monnaie fiat. Une option disponible pour un règlement en dollars, euros ou encore en livre sterling.

6 - Lite Trading (CFD)

BitYard permet aussi d’accéder des contrats de différence aussi connus sous le nom de CFD. Ces produits financiers permettent de parier à la hausse ou à la baisse sur un actif. En passant par un CFD, le trader n’est pas propriétaire des jetons qu’il achète mais d’un contrat dérivé sur ces jetons.

Si BitYard est surtout connu pour ses CFD crypto, la plateforme permet aussi aux investisseurs d’acheter des CFD de matières premières ou encore de faire du trading Forex.

La roadmap du projet BitYard

En 2022, la plateforme devrait continuer à se déployer. Voici plusieurs éléments et options à venir pour les utilisateurs :

  • Mise à jour des contrats à terme perpétuels inversés avec de nouvelles paires disponibles (BTC / USD, ETH / USD, DOT / USD et XRP / USD).
  • L’intégration du protocole Foundation for Interallet Operability (FIO) qui oeuvre à améliorer la facilité d’utilisation de toutes les blockchains
  • L’implémentation de contrats à terme perpétuels libellés en USDT

Dans les mois et les années à venir, les produits proposés par la plateforme devraient encore pouvoir s’étoffer.

Les frais de BitYard

Comme l’ensemble des plateformes, BitYard facture des frais de fonctionnement : frais d’ouverture, de fermeture d’une position ou encore frais de nuit. Voici le détail du calcul pour ces deux types de frais :

  • Frais d’ouverture = Marge * effet de levier * 0,05 %
  • Frais de fermeture = Marge * effet de levier * 0,05 %

La plateforme ne facture aucun frais de dépôt. En revanche, les retraits sont facturés 2 dollars. Les frais de conversion sont quant à eux de l’ordre de 0,1 à 0,15 %. Comme la plateforme Binance, les frais sont réduits en passant par le jeton natif BYD.

La plateforme facture aussi des frais dits “overnight”, qui s’activent lorsque vous gardez une position ouverte d’un jour sur l’autre. Ces frais sont calculés chaque jour à 05h55 (heure de Singapour). La formule de calcul est la suivante : Frais overnight =Marge * Levier * 0.05% * Nombre de jours

L’application Bityard

La plateforme se décline aussi via une application à la fois disponible sur l’App Store et Google Play. Comme avec la version bureau de la plateforme, l’application permet d’effectuer les mêmes opérations : ouverture d’un compte, test de la plateforme de démonstration ou encore veille sur les marchés financiers.

Le service client de Bityard : notre avis

Le service client est aussi un axe important chez Bityard. Celui-ci est joignable via plusieurs biais. Sur la plateforme, un bouton “Help” situé en bas à droite (voir image) vous permettra d’interagir avec le bot. Celui-ci pourra vous aiguiller vers des articles qui répondent à votre question ou vers un opérateur si vous choisissez de cliquer sur le bouton “Get in touch”.

Le service client de Bityard : notre avis

Par ailleurs, il est possible de contacter le service client via un formulaire, également accessible via le bouton “Help” puis “Get in Touch”. Le formulaire de contact est aussi présent sur l’application mobile.

Si vous souhaitez directement interagir par email, voici les adresses utiles :

Bityard est aussi présent sur les réseaux sociaux comme Twitter. Des groupes Telegram dédiés dans chaque langage sont aussi accessibles. Enfin, la FAQ est très complète et permet bien souvent de trouver une réponse à sa question sans avoir à contacter le service client.

Bityard : Un programme d’affiliation attrayant

Chaque utilisateur Bityard peut partager son lien d’affiliation. Celui-ci permettra de bénéficier d’une remise qui va jusqu’à 40 % sur les frais de transaction. Le système de récompense permet de recevoir des bonus jusqu’au 4 ème échelon de la pyramide.

Conclusion

La plateforme Bityard reprend les ingrédients qui ont fait le succès de la plateforme Binance : solution ergonomique, outils simples d’utilisation. Elle propose à la fois du trading comptant mais aussi du trading levier. Comme d’autres solutions comme eToro, la plateforme a bien compris l’intérêt de déployer des solutions de trading social.

La roadmap de l’équipe est particulièrement bien garnie pour l’année en cours et 2022 pourrait voir le nombre d’utilisateurs grimper en flèche.

Qu’est-ce que BitYard ?

BitYard est une plateforme de trading spécialisée dans les crypto monnaies et ses dérivés. Néanmoins, elle propose également d’autres actifs tels que les matières premières et le Forex.

La plateforme BitYard est-elle régulée ?

La plateforme BitYard dispose de plusieurs régulations. Elle est en effet régulée par le MSB aux Etats-Unis, l’ACRA à Singapour et l’AUSTRAC en Australie.

La plateforme BitYard convient-elle aux débutants ?

La plateforme de trading BitYard convient aux investisseurs de tous les niveaux. Elle propose par ailleurs des services spécialement dédiés aux débutants tels que le Copy Trading. En plus, l’interface est intuitive et facile à prendre en main.

Romain Boyer
Romain Boyer
editor
Romain Boyer
editor

Après une licence en économie, un master en management stratégique et un voyage de près de 18 mois à travers le monde, je me suis lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur mon métier, j’écris principalement sur les thématiques naturellement liées à ma formation : finance, économie, immobilier.