ActualitésActualités sur Blockchain

BlackRock, colosse aux 7800 milliards $, convoite un expert blockchain et crypto

Après les louanges à Bitcoin, BlackRock recrute un vice-président pour piloter ses activités dans la blockchain et les actifs numériques. Le scepticisme n’est plus d’actualité du côté du gestionnaire d’actifs.

BlackRock Financial Management est un pilier de la gestion d’actifs avec 7800 milliards de dollars en gestion. Mais l’entreprise reste d’abord un acteur de la finance traditionnelle. Demain, il pourrait devenir également un incontournable du marché des actifs numériques.

Le groupe a publié une offre d’emploi remarquée. BlackRock cherche en effet à recruter un nouveau vice-président pour son bureau de New York. La fonction de ce futur collaborateur : piloter les activités blockchain.

BlackRock en concurrence avec les fonds crypto

Le VP « blockchain Lead » aura une feuille de route claire. Il devra « créer et mettre en œuvre des stratégies destinées à stimuler la demande pour les offres de l’entreprise et à améliorer la proposition de valeur aux clients des investissements et des offres technologiques. »

Les compétences technologiques du candidat ne seront toutefois pas son seul et premier atout. L’offre précise en effet qu’il devra disposer d’au moins une année d’expérience sur les différents aspects techniques de la blockchain.

Le futur VP de BlackRock doit savoir « articuler les bases technologiques » de la blockchain. Cela englobe les fonctions de hachage cryptographique, les mécanismes de consensus des réseaux distribués et la cryptographie à clé publique-privée. Entre autres compétences.

BlackRock, à l’image de JPMorgan, envisage-t-il de concevoir ses propres solutions blockchain ? L’offre d’emploi ne le précise pas. L’objectif du gestionnaire pourrait avant tout consister à se doter d’une expertise dans la gestion des crypto-actifs pour les institutionnels.

Bitcoin suscite « attention et imagination »

La demande de ces clients à l’égard de tels investissements est en forte progression. Pour ses fonds, Skybridge Capital a ainsi investi 183 millions de dollars dans Bitcoin. La firme parie sur une évolution de l’attribution des capitaux des fonds spéculatifs, RIA et fonds d’assurance.

Pour BlackRock, il s’agirait donc de s’aligner sur la demande des investisseurs, y compris dans une stratégie défensive. Plus tôt en 2020, Forbes faisait état d’un désintérêt des investisseurs à l’égard des produits à long terme de BlackRock. Ceux-ci leur préféraient notamment des fonds crypto comme Grayscale.

Le scepticisme du géant de la finance à l’égard de Bitcoin et des crypto-actifs n’est quoi qu’il en soit plus d’actualité. Bitcoin a « attiré l’attention et l’imagination de nombreuses personnes », y compris au sein de BlackRock. C’est ce que déclarait récemment son PDG, Larry Fink

« Est-ce que je pense que le Bitcoin est un système durable qui pourrait remplacer l’or dans une grande partie ? Oui je le crois, parce que c’est beaucoup plus fonctionnel que d’échanger de l’or physique » réagissait un autre dirigeant. Il s’agit de Rick Rieder, directeur des investissements de Blackrock.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé