ActualitésBanqueBlockchain

Le consortium blockchain Marco Polo accueille BNY Mellon

The Bank of New York Mellon a rejoint le réseau blockchain dédié au financement du commerce Marco Polo.

 

Initié en 2017 par R3 et TradeIX, le réseau Marco Polo, qui repose sur la plateforme blockchain Corda, permet aux banques et à leurs clients entreprises de réduire les coûts et le délai des transactions commerciales, tout en limitant les risques.

Selon un communiqué de presse, en adhérant à Marco Polo, BNY Mellon souhaite créer « un environnement pour le financement du commerce plus ouvert et connecté ».

La société financière américaine prévoit ainsi de numériser entièrement ses processus de trade finance afin de « proposer de nouvelles fonctionnalités, libérer la puissance des données et placer les clients au centre de leur écosystème ».

“Nous sommes conscients qu’il existe un potentiel considérable dans l’exploitation de données et technologies avancées pour transformer les processus essentiels du trade finance afin de les rendre plus efficaces et sécurisés,” a commenté Joon Kim, responsable du financement du commerce chez BNY Mellon.

D’après Daniel Cotti, directeur Banque et Commerce chez TradeIX, Marco Polo renforcera sa présence sur le continent nord-américain avec l’ajout de BNY Mellon.

“Nous accélérons la croissance et la portée du réseau pendant que nos membres préparent et exécutent des programmes avec leurs entreprises clientes,” a-t-il ajouté.

En septembre, le consortium accueillait le fournisseur de cartes de crédit Mastercard. Il compte désormais 38 membres, dont de grandes firmes comme Microsoft et Oracle, mais surtout de puissantes banques telles que BNP Paribas, Crédit Agricole, ING, ou encore Commerzbank.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*