La blockchain Stellar certifiée halal et conforme à la charia

La fondation Stellar a annoncé que son réseau avait été certifié comme ‘conforme à la charia’ par l’agence de conseil Shariyah Review Bureau (SRB) agréée par la Banque centrale de Bahreïn.

 

La 6ème blockchain la plus importante du monde, Stellar, a reçu un certificat de conformité afin de convaincre et prouver aux institutions financières islamiques sceptiques que l’utilisation de la blockchain Stellar respecte les principes de la charia.

D’après l’article publié sur le blog Stellar, le certificat de conformité a été délivré par l’agence de conseil internationale Shariyah Review Bureau située sur tous les continents et agréée par la Banque centrale du royaume de Bahreïn (CBB).

Shariyah Review Bureau a examiné en détails la technologie et le réseau Stellar et a promulgué des directives afin que les applications développées par Stellar et les jetons Lumens (XLM) soient certifiés comme conformes à la loi islamique.

Le rapport de SRB conclut :

“Sur la base des informations fournies, SRB a effectué un examen des guides, des concepts et du matériel connexe du réseau Stellar et n’a trouvé aucune disposition non conforme aux principes de la charia. Cependant, les utilisateurs du réseau devraient prendre note que le simple fait de suivre les lignes directrices ci-jointes n’assure pas automatiquement le respect de la charia.”

Grâce à ce document, Stellar pourra séduire de nouvelles banques du golfe Arabique très à cheval sur ces principes notamment à Dubai, à Bahreïn, au Koweït, en Arabie Saoudite ou encore au Qatar. En outre, les institutions des pays asiatiques musulmans tels que l’Indonésie ou la Malaisie seront davantage en mesure d’utiliser les solutions proposées par Stellar.

En avril dernier, la startup BlossomFinance basée en Indonésie a publié un autre rapport attestant que le Bitcoin serait dans la plupart des cas halal.

A voir aussi :

> Charia : Les savants musulmans débattent de la conformité du Bitcoin

> Ramadan : Une mosquée londonienne reçoit 10 000€ de dons en bitcoins

> Église catholique : La technologie blockchain au service de l’évangile


La newsletter de Cryptonaute :