ActualitésBlockchain

Gartner : La blockchain transformera des industries, mais dans 5 à 10 ans

Si l’incertitude autour de l’impact réel de la blockchain dans les entreprises demeure, l’adoption se poursuit. Selon le cabinet Gartner, 60% devraient l’avoir, à des degrés divers, adoptée durant les trois prochaines années.

 

D’après le « Hype Cycle » de Gartner, sa fameuse courbe de maturité des technologies émergentes, certaines applications de la blockchain commencent véritablement à être déployées dans les entreprises – et risquent déjà parfois l’obsolescence.

Pouvoir observer les effets réels de cette adoption demandera toutefois encore du temps. Le cabinet d’analyse estime qu’une transformation des différentes industries par la blockchain interviendra dans un délai de 5 à 10 ans.

Des freins à la blockchain qui ne sont pas que technologiques

L’incertitude quant à l’impact de la blockchain persiste, reconnaît David Furlonger, vice-président de la recherche chez Gartner. Pour autant, 60% des directeurs de système d’information (DSI) interrogés prévoient une adoption, à des niveaux divers, de ces technologies.

Source : gartner.com

Les entreprises doivent néanmoins pour cela s’y préparer. « L’infrastructure numérique existante des organisations et l’absence d’une gouvernance claire de la blockchain empêchent les DSI de tirer pleinement parti » de ces solutions, prévient l’analyste.

Certains secteurs semblent a priori des candidats tout désignés pour la blockchain. C’est notamment le cas de la banque et des services d’investissement, note Gartner. Toutefois, si l’intérêt est là, la blockchain ne s’impose pas aujourd’hui comme un levier de transformation.

Les principaux freins ne sont cependant pas technologiques, mais liés aux standards, cadres réglementaires et structures organisationnelles des acteurs des services financiers. Le secteur de la distribution se montrera lui, peut-être, plus agile.

Le cabinet souligne que la blockchain intervient dans le retail comme un outil au service de la traçabilité et de la confiance, notamment pour lutter contre les contrefaçons, améliorer la gestion des stocks ou la sécurité alimentaire.

“Une fois combinée à l’Internet des objets (IoT) et à l’intelligence artificielle (IA), la blockchain a le potentiel de changer à jamais les business models du commerce de détail, impactant à la fois les flux de données et monétaires et évitant la concentration du pouvoir de marché”, anticipe Gartner.

Reste à convaincre les géants actuels du secteur que cette transformation ne redistribuera pas les rôles en leur défaveur. Une raison suffisamment importante pour ne pas se hâter ?

1 Commentaire

  1. On ne peut plus juste

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*