Blockstack souhaite lancer une Token Sale régulée par la SEC

La startup new-yorkaise spécialisée dans la blockchain et les applications décentralisées, Blockstack, a annoncé son intention de collecter 50 millions de dollars à travers une vente de jetons réglementée par le gendarme de la bourse américain.

 

Selon un document publié par la SEC, Blockstack envisage de lever 50 millions de dollars via une token sale utilisant le cadre réglementaire A+ du régulateur étasunien. Si la demande est validée par l’organisme, il s’agira de la première vente de jetons basée sur ce cadre.

Fondé en 2017 par des informaticiens de l’Université de Princeton, le réseau blockchain Blockstack permet de développer des applications décentralisées (DApps) respectueuses de la vie privée.

“Nous avons travaillé avec des avocats spécialisés en valeurs mobilières pour créer un cadre juridique permettant aux protocoles blockchains de se conformer aux règles de la SEC. Il est conforme aux directives de la SEC publiées la semaine dernière.” a écrit Blockstake dans un article de blog.

La jeune pousse est notamment soutenue par la dotation de l’Université Harvard. Charlie Saravia, directeur général d’Harvard Management, est membre du comité consultatif de la token sale. Harvard Management et deux autres investisseurs ont déjà acquis, en amont, 95 millions de jetons Stacks (STX) pour environ 11,5 millions de dollars.

Le comité est composé de sept membres. Trois des membres, Charlie Saravia, Zavain Dar et Rodolfo Gonzalez, sont des représentants d’Harvard Management, de Lux Capital et de la Foundation Capital, qui ont acheté un total de 95 833 333 jetons Stacks.” peut-on lire dans le document officiel.

La semaine passée, la startup blockchain TurnKey Jet a reçu une lettre de la SEC confirmant que les jetons émis lors de sa token sale ne pouvaient pas être considérés comme des valeurs mobilières. La SEC en a aussi profité pour publier de nouvelles directives réglementaires pour les émetteurs de jetons.

> Le G20 discutera de la régulation des cryptomonnaies en juin 2019

> La SEC reporte sa décision pour les ETFs Bitcoin VanEck Solid X et Bitwise



La newsletter de Cryptonaute :