Bloomberg : Bakkt chercherait à obtenir la BitLicence (New York)

Bakkt, la plateforme de trading de bitcoins développée par ICE, chercherait à obtenir une licence pour la conservation d’actifs virtuels auprès de la ville de New York (BitLicence) afin d’accélérer l’approbation de son dossier par la CFTC.

 

Dévoilé l’année dernière, l’écosystème Bakkt vise à offrir une place de marché sécurisée et réglementée permettant de négocier des contrats à terme sur Bitcoin gérés physiquement ainsi que différents services cryptographiques, notamment en partenariat avec Microsoft et Starbucks.

La plateforme créée par le propriétaire de la bourse de New York, Intercontinental Exchange (ICE), devait voir le jour en décembre 2018 mais l’organisme de régulation américain Commodity Futures Trading Commission (CFTC) n’a toujours pas donné son feu vert.

La CFTC serait principalement préoccupée quant à la manière dont seront conservés les tokens des clients dans le cadre des contrats à terme sur Bitcoin gérés physiquement.

D’après des personnes proches du dossier citées par Bloomberg, Bakkt souhaite mettre la main sur la licence pour la conservation de crypto-monnaies délivrée par la ville de New York, la BitLicence, afin d’atténuer les préoccupations de la CFTC.

“La CFTC reconnaît les licences d’état, et pourrait laisser ICE lister les contrats à terme selon un processus d’auto-certification s’il obtient l’autorisation du département des services financiers de New York.” a déclaré l’une des sources.

Néanmoins, même en acquérant la BitLicence, Bakkt devra toujours obtenir l’aval de la CFTC pour lancer sa plateforme, ont précisé les sources.

Entre temps, en janvier, Bakkt a levé 182,5 millions de dollars auprès de plusieurs grands investisseurs tels que Boston Consulting, Galaxy Digital (la crypto-banque de Mike Novogratz), Alan Howard, Horizons Ventures, M12 (la société de capital risque de Microsoft), Pantera Capital ou encore PayU (Napster). C’est l’une des plus grosses levées de fonds pour une startup blockchain en 2019.

> LedgerX souhaite offrir des contrats à terme physiques sur Bitcoin

> Forbes : Les 50 plus grandes entreprises qui explorent la blockchain


La newsletter de Cryptonaute :