ActualitésEthereum

Bloomberg : Ethereum perd de son leadership face à EOS, Tron et Stellar

D’après le média américain, de plus en plus de développeurs blockchain se tournent vers Tron et EOS pour développer des applications décentralisées. En outre, certaines startups préfèrent désormais utiliser Stellar pour lancer une ICO.

 

Selon Bloomberg qui s’appuie sur les données du traqueur DappRadar, seulement 28% des utilisateurs de DApps étaient connectés au réseau Ethereum en janvier contre 100% un an auparavant. EOS représentait près de la moitié des utilisateurs actifs avec 48%, tandis que Tron en comptait 24%.

Ethereum a été le premier réseau blockchain à offrir la possibilité de développer des applications décentralisées ou de lancer une ICO. Avec l’arrivée de nouveaux acteurs, il est assez logique que les développeurs expérimentent d’autres réseaux.

“La réalité est simple: jusqu’à six à neuf mois, il n’y avait pas d’autre option qu’Ethereum.”  a commenté Kyle Samani, cofondateur du hedge fund Multicoin Capital.

Le directeur des données chez DappRadar, Patrick Barile, a déclaré que Tron et EOS avaient rencontré du succès auprès des développeurs car ils offraient des performances plus élevées que la blockchain Ethereum.

“Le volume de transactions qu’ils peuvent faire est considérablement plus élevé. Cela signifie que si vous avez une DApp, vous avez une bien meilleure expérience utilisateur.” a-t-il dit.

Le confondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a récemment reconnu que son réseau “avait perdu un peu de poids“, bien que, pour lui, cela était inévitable car “Ethereum a été le premier à proposer des contrats intelligents“.

Le coûts des transactions et la lenteur du réseau Ethereum ont également obligé certaines startups à adopter Stellar pour effectuer leur levée de fonds virtuelle (ICO).

C’est notamment le cas de la jeune pousse américaine Ternio qui s’est tournée vers Stellar, le réseau blockchain préféré d’IBM.

“Si vous vous trouvez chez McDonald’s en voiture et que vous attendez 20 minutes car le réseau Ethereum est surchargé… Avec Stellar, c’est plus rapide et économique. Pour ce que nous essayions d’accomplir, c’était un bien meilleur produit. Les transactions effectuées sur Stellar coûtent moins cher que les transactions Ethereum.” a déclaré Daniel Gouldman, le PDG de Ternio.

Il faut toutefois prendre en compte que le problème de scalabilité d’Ethereum est pris très au sérieux par les nombreux experts et développeurs de la fondation et que de prochaines mises à jour devraient permettre d’augmenter les performances de sa blockchain.

> Weiss Ratings classe les cryptomonnaies selon l’adoption et la technologie

> Bitwise : Près de 95% du volume d’échange de bitcoins est fake

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé