Actualité d'EthereumActualités

Boom des adresses Ethereum actives sur le marché de la DeFi

Les détenteurs d’adresses Ethereum sont toujours plus nombreux à s’essayer à la finance décentralisée (DeFi). Leur part atteignait 65% au 2e trimestre selon ConsenSys.

La finance décentralisée, toujours un marché de niche ? Comparativement à la finance traditionnelle, sans doute. Cependant, les protocoles DeFi occupent une place croissance dans l’univers crypto.

Le rapport trimestriel de ConsenSys, du co-créateur d’Ethereum, en apporte une nouvelle illustration. La blockchain ETH constitue le berceau de la DeFi. Et les détenteurs d’adresses Ethereum investissent toujours plus cet univers.

Your capital is at risk.

2,91 millions d’adresses ETH actives dans la DeFi

D’ailleurs, le nombre total de ces adresses progressait de 10% entre avril et juin 2021. Début août, Etherscan dénombre 165 millions d’adresses (contre 131 millions en début d’année). Rien de surprenant.

Sur cette période, le cours des cryptomonnaies s’envolait, à commencer par le prix de l’Ether. L’ETH grimpait jusqu’à son ATH de 4000 dollars – avant de chuter brutalement comme le reste du marché crypto suite au krach.

Mais durant le 2e trimestre 2021, les utilisateurs d’Ethereum ont aussi plus interagi avec les protocoles DeFi hébergés sur la blockchain. ConsenSys estime que 65% de ces adresses utilisaient au moins un service DeFi au cours de ces trois mois.

Cela représente 2,91 millions d’adresses uniques. Pas si surprenant. Ethereum, malgré sa congestion et les coûts qu’elle engendre, accueille tous les grands protocoles DeFi. La marge de progression demeure considérable néanmoins.

La DeFi, un marché de 70 Mds $

Avec plus de 160 millions d’adresses Ethereum uniques, les utilisateurs de la DeFi ne pèsent donc que 2% de cette base. Mais c’est bien tout le marché DeFi dans son ensemble qui croît malgré tout.

D’après DeFi Pulse, près de 70 milliards de dollars d’actifs sont engagés sur les protocoles de la finance décentralisée. Plusieurs facteurs expliquent cette tendance et cette dynamique de la DeFi, souligne ConsenSys.

“Le nombre de nouvelles adresses a augmenté tout au long du trimestre, à mesure que la communauté s’informait, que les interfaces utilisateurs gagnaient en simplicité, que les rendements étaient attrayants et que la sensibilisation aux bonnes pratiques de DeFi progressait.”

Outre les adresses ETH, un autre paramètre permet ainsi de mesurer la croissance de l’écosystème et des usages parmi les investisseurs cryptos. Cet indicateur, c’est l’offre de stablecoins, indispensables dans la DeFi.

Your capital is at risk.

L’émission de stablecoins s’envole, les régulateurs s’alarment

Les réactions des régulateurs, notamment en Europe et aux US, appelant à une réaction rapide pour encadrer les stablecoins en témoignent. Les chiffres ont de quoi donner le vertige et préoccuper les autorités monétaires.

“L’offre de stablecoins a continué de croître à un rythme rapide au deuxième trimestre 2021, représentant désormais une émission totale de près de 65 milliards de dollars US, en hausse de plus de 60 % depuis la fin du premier trimestre 2021”, mesure le rapport.

De plus, ce marché des stablecoins se diversifie. Fin du deuxième trimestre, Tether (USDT) représentait 48% du marché des stablecoins sur Ethereum. Trois mois plus tôt, cette part était de 58% environ. L’utilisation d’alternatives à l’USDT progresse vite.

Your capital is at risk.

Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Question & Answers (0)

Commentaire fermé