Canada : L’université UBC va lancer une formation blockchain

L’adoption de la blockchain passe aussi par l’enseignement. Et justement, l’Université de Colombie-Britannique (UBC) vient d’annoncer une formation supérieure portant sur les technologies de registres distribués (DLT).

 

Alors que plusieurs universités et centres de formations, notamment aux États-Unis, au Japon ou même en France, ont déjà commencé à proposer ce genre d’apprentissage, ce parcours universitaire spécialisé blockchain est le premier du genre au Canada.

Présenté sur le site de l’Université de Colombie-Britannique, ce programme de formation axera l’utilisation des technologies blockchains sur quatre thèmes majeurs : le domaine de la santé et du bien-être, les énergies propres, les technologies de régulation, et les questions relatives aux natifs amérindiens.

“En tant que premier parcours supérieur d’apprentissage blockchain du pays, cette initiative transformera le secteur de la blockchain au Canada, et au-delà. Elle permettra aux étudiants de développer les compétences liées aux technologies émergentes, qui sont aujourd’hui très demandées, et stimulera la croissance économique à mesure que les diplômés combleront le vide dans ce secteur.” a déclaré Victoria Lemieux, professeure agrégée à l’UBC.

Ce parcours vise à former 139 élèves sur une période de six ans. Il est soutenu par 15 entreprises partenaires, dont Boehringer Ingelheim pour le domaine médical.

“Nous sommes fiers de faire partie de cette aventure qui augmentera la base de connaissances et l’expertise des scientifiques en tirant parti de la valeur de la technologie blockchain dans les soins de santé.” a commenté Uli Brödl, vice-président de Boehringer Ingelheim.

Le parcours de formation blockchain de l’université canadienne UBC, basée à Vancouver, sera officiellement lancé en janvier 2020.

Selon le dernier rapport du site de réseautage LinkedIn, les offres d’emploi pour le poste de développeur blockchain ont connu la plus forte croissance – tous métiers confondus – sur sa plateforme en 2018.

> L’INSEAD propose désormais une formation blockchain en ligne

> L’université du Michigan envisage de renforcer son investissement dans la crypto-monnaie

> Un professeur de l’université Cornell va lancer son propre jeton numérique


La newsletter de Cryptonaute :