Accueil Celsius Network : vers un dépôt de bilan ?
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Celsius Network : vers un dépôt de bilan ?

Charles Ledoux
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Celsius Network a annoncé, le 13 juin, interrompre les retraits et transferts sur sa plateforme entraînant la colère et l’inquiétude de sa communauté. Tandis que ces options restent indisponibles, de nombreuses questions se posent quant à l’avenir de la plateforme et des portefeuilles qui s’y trouvent.

Plutôt que d’engager des mesures de sauvetage ou de fournir des réponses, Celsius continue d’outrer sa communauté en poursuivant le versement de rewards hebdomadaires ainsi que de primes au dépôt. Par ailleurs, le scénario d’un dépôt de bilan gronde. Explications.

Le scandale continue

Le 13 juin, dans un tweet, Celsius a annoncé bloquer les retraits et transferts en raison de « conditions de marchés extrêmes » et en vue d’être en mesure « d’honorer, à terme, ses obligations de retraits ». Confronté à des défauts de liquidités, cette annonce n’a pas manqué de provoquer l’ire de sa communauté, dépourvue du libre contrôle de ses avoirs.

Depuis, de multiples transactions effectuées par la plateforme, ont été mises en lumière et ont créé le doute quant à la capacité de la société à se relever de pertes colossales. Aujourd’hui, Celsius totalise, sur ses portefeuilles, 1,8 milliard de dollars tandis que sa dette s’élève, quant à elle, à 631 millions (Zapper).

Par ailleurs, ce lundi, le CEO et fondateur de Celsius, Alex Mashinsky, aurait tenté de fuir les États-Unis au départ de l’aéroport de Morristown en direction d’Israël. Il aurait ainsi voulu fuir les conséquences judiciaires d’une faillite de sa société avant d’en être empêché par les autorités américaines.

Celsius a démenti ces accusations et a déclaré :

Conformément à nos messages précédents, tous les employés de Celsius – y compris notre PDG – sont concentrés et travaillent dur dans le but de stabiliser les liquidités et les opérations.  À cette fin, toute information selon laquelle le PDG de Celsius aurait tenté de quitter les États-Unis est fausse.

Des récompenses très mal perçues

Dans le même temps, Celsius continue de verser des rétributions hebdomadaires à ses investisseurs bien que ces derniers soient empêchés de jouir de leurs fonds. Face à cette situation, la tweetosphère s’est enflammée, qualifiant la poursuite de ces versements d’insultante tandis que rien ne garantit aujourd’hui que les investissements des utilisateurs de la plateforme leur seront restitués.

De nombreux investisseurs déplorent en outre que la société ne semble pas avoir pris la mesure de la gravité de la situation et des dommages occasionnés par sa décision du 13 juin. Par ailleurs, le manque de réactivité des équipes de Celsius n’a pas manqué de déconcerter la cryptosphère.

La consultation du site web de la plateforme a, notamment, de quoi crisper les utilisateurs. Tandis qu’un pop-up informe d’une mise à jour prochaine du site, des call-to-action criblent la page d’accueil. Une prime au dépôt, toujours active, a entre autres consterné la communauté Celsius.

Sur Twitter, les discussions vont bon train sous les termes « Celsius still paying ». La cryptosphère s’insurge contre l’ironie de la poursuite des rétributions tandis que le risque de faillite menace la plateforme. Certains internautes ironisent, d’autres se disent insultés et nombre d’entre eux partagent les mails relatifs à leur rétribution hebdomadaire dépités et inquiets.

Goldman Sachs à la rescousse ?

La banque d’investissement Goldman Sachs aurait entamé un tour de table en vue de lever 2 milliard de dollars en prévision du rachat des actifs de Celsius. Anticipant le scénario d’un dépôt de bilan, la société entend tirer profit du rachat, à la baisse, des actifs de la plateforme.

Cette nouvelle renforce l’hypothèse selon laquelle Celsius Network ne disposerait pas des ressources nécessaires à se relever de sa perte de liquidités. Par ailleurs, la compagnie a fait appel à la société de conseil en restructuration Alvarez & Marsal en vue de se préparer à un éventuel dépôt de bilan.

Malgré la tempête, le CEL reste à flot

Tandis que Celsius Network est au plus bas et que les raisons de douter de son avenir se multiplient, son token natif, le CEL, a bondi de manière quelque peu inattendue avant de décliner. Du 20 au 21 juin, le cours du CEL a en effet grimpé de 154 % !

Si cette croissance spectaculaire s’inscrit en contradiction avec les déboires subies par la plateforme, l’explication est à chercher ailleurs.

Suite à l’annonce de Celsius d’interrompre les retraits et transferts, l’analyste crypto PlanC a promis une prime de 20 millions de dollars à quiconque parviendrait à prouver que les problèmes de liquidité rencontrés par Celsius proviendraient d’attaques coordonnées. Son appel a été entendu et plusieurs traders ont entrepris, le 19 juin, de propulser le CEL en s’adonnant à des achats massifs du token.

Ce faisant, les positions short de nombreux investisseurs ont dû être liquidées entraînant des rachats à la hausse du CEL dont le cours a, dès lors, explosé. L’analyse des mouvements sur les adresses de Celsius a finalement invalidé cette théorie. On sait aujourd’hui que la crise traversée par la société est, en réalité, due à une succession de mauvais investissements.

Suite à cette poussée, le CEL a dévissé, aussi vite qu’il avait grimpé, et se négocie aujourd’hui autour des 0,70 dollar.

Une communication coupable ?

On ignore pour l’heure, s’il y a lieu de nourrir des espoirs quant au dégel des avoirs des investisseurs sur Celsius network. La société reste mutique face à l’inquiétude croissante des utilisateurs de sa plateforme. Tandis que le recours à une société de conseil en restructuration et l’approche « vautour » de Goldman Sachs ne rassurent en rien, le dernier communiqué en date de Celsius remonte au 20 juin.

Dans celui-ci on peut lire : « Cela fait une semaine que nous avons mis en pause les retraits, les échanges et les transferts. Nous voulons que notre communauté sache que notre objectif reste la stabilisation de nos liquidités et de nos opérations. Ce processus prendra du temps. (…) Nous prévoyons de continuer à travailler avec les régulateurs et les fonctionnaires concernant cette pause (…) Nous interrompons nos espaces Twitter pour nous concentrer sur la gestion de ces défis sans précédent et chercher à assumer nos responsabilités envers notre communauté ».

Près de dix jours plus tard, ce communiqué, laissé sans suite, laisse un goût amère aux investisseurs qui déplorent la gestion de crise de la plateforme que certains perçoivent comme un aveu de défaite.


Pour en savoir plus :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram