Accueil Charles Hoskinson clarifie la situation sur le “Token burn” de Cardano (ADA)
Actualités sur Blockchain, News Cardano, Toute l'actualité

Charles Hoskinson clarifie la situation sur le “Token burn” de Cardano (ADA)

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

burn-cardano-ada
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

A quoi sert un token burn ? Cette technique consiste à “brûler” des cryptomonnaies de manière consciente et irréversible. Concrètement, cela consiste à réduire le nombre de jetons en circulation afin d’en diminuer le nombre disponible.

Le “token burn” s’oppose donc au minage qui lui sert à l’augmentation du nombre de token disponible. Le but étant d’augmenter la rareté d’une cryptomonnaie et fait tout simplement référence à la fameuse loi de l’offre et de la demande. Ainsi, en diminuant le nombre de tokens, on augmente les chances d’accroître son cours et sa valeur.

Une position claire sur la suite du projet ADA

Le créateur de l’ADA s’est voulu rassurant en répondant à des questions d’internautes mécontents suite au retard injustifié de la mise à jour Vasil.

Sur les réseaux sociaux, un internaute a accusé le créateur de l’ADA d’ignorance et souhaitait que l’ADA brûle des tokens. Charles Hoskinson lui a répondu que “brûler” des jetons équivaut à détruire la propriété d’autrui. Certains n’ont pas hésité à se moquer de cette suggestion sur Twitter.

Hoskinson dit qu‘il n’y a pas de réserves ADA disponibles pour retirer de la circulation des tokens et les envoyer dans un dead wallet ( (technique de “token burn”).

Il a également déclaré: “L’incroyable pouvoir de l’ignorance se révèle lorsque les gens ne peuvent pas comprendre qu’il n’y a pas de réserve magique d’ADA qui flotterait au-dessus de nous. Tout l’ADA est entre les mains des propriétaires, de vraies personnes, pour le brûler, il faudrait qu’il leur soit enlevé et détruit.

D’après Charles Hoskinson, les autres projets de crypto-monnaies qui pratiquent le “token burn” le font avec des réserves pré-minées. Les wallets des investisseurs ne sont donc pas impactés puisque les tokens détruits ne leur appartiennent pas.

Le fondateur de la crypto ADA affirme: “Habituellement, il y a une grande pré-mine que les fondateurs contrôlent et détruisent pour manipuler le prix pendant les périodes de faible liquidité. ADA ne dispose pas de cette réserve.”

Un autre internaute lui a suggéré de réduire les récompenses de staking d’ADA et de brûler cette partie pour réduire l’offre d’ADA. Hoskinson lui a répondu qu’une telle action reviendrait également à voler les participants et affaiblir l’écosystème du projet.

Le Cardano se négocie aujourd’hui (2 septembre) à 0,45 €, et a observé une très légère hausse de 0.08% sur les dernières 24 heures. Concernant le plafond d’approvisionnement de la cryptomonnaie, il est fixé a une valeur maximale de 45 milliards de dollars alors que son approvisionnement actuel est de 34.3 milliards.

cryptonaute twitter

Une “hard-fork” prévue pour septembre

La hard fork Vasil devrait arriver courant septembre et pourrait aider l’ADA à sortir de sa période de crise. En effet, depuis le sommet de septembre 2021 où la cryptomonnaie atteignait les 2.42 €, le cours a chuté de 84,8% pour atteindre aujourd’hui les 0.45 €

Parmi les nouveautés de la mise à jour, il y aura une réduction importante des coûts de transaction selon la société Input Output Hong Kong. De plus, la blockchain se verra renforcée en étant plus sûre que jamais.

Cette annonce devrait rassurer les investisseurs puisque la mise à jour précédente a connu des bugs qui ont affaibli la cryptomonnaie pendant les 2 dernières semaines.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram