Un ‘baromètre’ des levées de fonds virtuelles (ICOs) créées en France

Les associations France Digitale et Crypto Asset France ont publié un ‘baromètre’ des ICOs françaises afin d’alimenter un débat rationnel et pacifié sur la place des crypto-actifs dans l’économie.

 

Suite à la publication du rapport Landau sur les crypto-monnaies, des associations digitales françaises se mobilisent pour que le gouvernement transforme le rapport en un ambitieux ‘Plan ICO’ pour la France.

Afin d’entamer des discussions claires et apaisées, France Digitale et Crypto Asset France en collaboration avec l’institution financière parisienne Avolta Partners ont publié une étude portant sur les 16 ICOs déjà créées en France.

Dans ce document très détaillé, on apprend que 130 777 973 dollars ont déjà été récoltés via les 16 ICOs, 68,75% des jetons émis sont considérés comme des “Utility” contre 25% pour des “Security” (valeurs mobilières), 56,25% des blockchain présentent une typologie hybride contre 25% publique et 6,25% privée ou encore que 66% de l’offre totale est émise lors de l’ICO, le reste constitue la réserve.

En outre, France Digitale a chargé Crypto Asset France de fédérer et promouvoir les talents français de la crypto-économie via une initiative baptisée “CryptoAsset Taskforce by France Digitale“.

Vous aimerez : ICO – Coinhouse et Havas Blockchain au service des grandes firmes du CAC 40