ActualitésActualités sur Blockchain

La Chine réunit ses champions du digital autour de la blockchain

Crédit : Pixabay

Six mois après l’appel du président chinois en faveur de l’accélération du développement de la blockchain, la Chine constitue un groupe de travail. Y participent les géants chinois des technologies comme Huawei, Baidu et Tencent. Leur priorité : des standards communs.

 

La blockchain, une technologie révolutionnaire. En octobre 2019, le président chinois Xi Jinping appelait à considérer la blockchain comme « une technologie au cœur de l’innovation » et à accélérer son développement.

Il restait cependant à mettre en œuvre cette ambition. Une étape en ce sens vient sans doute d’être franchie. Le ministère des technologies a officialisé la création d’un comité national visant à définir des standards pour la blockchain.

Des standards industriels pour favoriser l’adoption

Et pour créer ces standards, la Chine a donc réuni ses géants technologiques, dont les BATX, l’équivalent des GAFAM américains. En tout, le comité regroupe ainsi 71 entreprises, parmi lesquelles Baidu, Huawei, Ant Financial (filiale d’Alibaba) et Tencent.

Le nouveau « Comité technique de normalisation de la technologie blockchain nationale et de la tenue de compte distribuée » ne regroupe pas uniquement des industriels cependant. Y participent aussi des organismes publics, des régulateurs et des universitaires.

Comme le nom du comité le suggère, ces membres doivent donc plancher sur des standards de nature à favoriser l’adoption de la blockchain. L’interopérabilité reste en effet encore un frein dans ce domaine technologique.

Les technologies blockchain demeurent encore bien souvent peu mâtures. Leur potentiel en termes de transformation, notamment dans le secteur de la finance, encourage cependant les Etats à en soutenir le développement.

La blockchain, un enjeu économique et de souveraineté

Comme pour le cloud et l’intelligence artificielle, il s’agit pour les grandes puissances de favoriser l’émergence de champions nationaux de la blockchain. La domination des Etats-Unis en matière d’acquisitions et de levées de fonds s’est d’ailleurs atténuée en 2019 d’après PwC.

Le développement d’une industrie de la blockchain est donc un enjeu économique pour la Chine. Mais il l’est aussi sur le plan de la souveraineté, technologique, comme monétaire. Le pays semble ainsi très actif sur le front de la CBDC, la monnaie digitale de banque centrale.

Selon Bloomberg, la Banque de Chine a d’ailleurs donné son feu vert à des premières expérimentations de sa monnaie numérique par des acteurs bancaires. La Chine fait un pas de plus vers le lancement d’une CBDC. Elle deviendrait ainsi le premier Etat au monde à se doter d’une telle devise.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *