Accueil Choisissez les bonnes actions pour 2022 en tenant compte de ces 5 risques clés
Actualités Financières, Toute l'actualité

Choisissez les bonnes actions pour 2022 en tenant compte de ces 5 risques clés

David Marcel Rédacteur Author expertise
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Une année financière 2021 particulièrement mouvementée touche à sa fin, et les investisseurs feraient bien de se préparer à une année 2022 qui devrait être, elle aussi, très active. En effet, les spécificités du contexte actuel et certains événements attendus l’année prochaine font que l’évolution des marchés financiers pourrait encore révéler de grosses surprises en 2022.

 

Dans cet article, nous feront donc le point sur 5 risques clés à prendre en compte pour 2022. Bien prendre conscience de ces risques vous aidera à faire les bons choix en termes d’investissements en vous permettant de repérer plus facilement les idées d’investissement gagnantes.

1. Lutte contre la variante Omicron de la covid-19 et problèmes d’approvisionnement

L’obstacle le plus évident pour les marchés est la propagation continue des variantes de coronavirus, Omicron étant la dernière en date. Le problème est qu’il n’y a pas d’approche mondiale unifiée quant à la meilleure façon de lutter contre la pandémie. Alors que certains pays rendent désormais les vaccins obligatoires, d’autres imposent peu de restrictions, voire aucune.

Avec une grande variété de mesures d’atténuation déployées, le plus grand risque pour Wall Street est la persistance ou l’apparition de nouveaux problèmes de chaîne d’approvisionnement. De la technologie aux biens de consommation en passant par les entreprises industrielles, la plupart des secteurs risquent de connaître des difficultés si la logistique mondiale continue d’être mise à mal par la pandémie.

cryptonaute twitter

2. La fin du QE de la Fed

Un autre facteur qui a fait couler beaucoup d’encre en 2021 et qui se concrétisera en 2022 est l’offensive de la Réserve fédérale contre l’inflation.

Au début du mois, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a annoncé que la Fed allait accélérer la réduction progressive de son programme d’assouplissement quantitatif (QE). La réduction des achats d’obligations devrait se traduire par une hausse des taux d’emprunt, ce qui peut ralentir le potentiel de croissance des actions qui étaient auparavant en plein essor.

3. Appels de marge et levier excessif

Les investisseurs devraient également s’inquiéter de l’augmentation rapide des niveaux de dette sur marge, c’est-à-dire les positions à effet de levier.

Depuis le point bas de mars 2020, l’encours de la dette sur marge a presque doublé et atteint désormais près de 919 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de plus de 60% d’une année sur l’autre.

Or, au cours des 26 dernières années, il n’y a eu que trois cas où l’encours de la dette sur marge a augmenté d’au moins 60 % en une seule année. Cela s’est produit quelques mois avant l’éclatement de la bulle Internet, et presque immédiatement avant la crise financière.

4. Rotation sectorielle

Les actions sur Infinitrade.comIl est aussi possible que nous assistions à une rotation sectorielle en janvier. La rotation sectorielle fait référence aux investisseurs qui déplacent leur argent d’un secteur du marché à un autre.

Il est évident que les valeurs de croissance des secteurs de la technologie et des soins de santé ont été les principaux moteurs de cette reprise depuis le creux du marché baissier de mars 2020. Ainsi, il ne serait pas surprenant de voir les investisseurs encaisser leurs bénéfices sur des actions qui ont fortement progressé, pour rediriger une partie de leurs liquidités vers des investissements plus sûrs ou vers des valeurs de dividendes. Il s’agit d’un facteur fondamental pour savoir quelles actions acheter pour 2022.

5. Valorisations élevées

cours progression À la clôture de la bourse le 21 décembre, le ratio cours/bénéfice (C/B) de Shiller du S&P 500 était de 39, soit plus du double de sa moyenne de 16,9 sur 151 ans.

Or, le S&P 500 a baissé d’au moins 20 % à chacune des quatre occasions précédentes où le ratio C/B de Shiller a dépassé 30. Il est en effet naturel que les bourses ne puissent pas supporter des valorisations extrêmes pendant de longues périodes.

Trier par

1 Fournisseur qui correspond à vos filtres

Modes de paiement

Caractéristiques

Service à la clientèle

Classification

1ou plus

Application mobile

1ou plus

Commissions fixes par opération

1ou plus

Frais de compte

1ou plus

Evaluation

Total des frais (pour 12 mois)
€ 0
Ce que nous aimons
  • +60 Bourses Disponibles
  • Formation Trading Avancée
  • Broker Récompensé
Commissions fixes par opération
Frais de compte
Application mobile
5/10
Caractéristiques
Obligations Etfs Stocks
Modes de paiement
Carte de crédit Neteller Skrill
Total des frais (pour 12 mois)
€ 0

DEGIRO est habilitée par L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), régulée par L’Autorité des Marchés Financiers Néerlandaise (Autoriteit Financiële Markten - AFM) et, placée sous le contrôle prudentiel de la Banque Centrale des Pays-Bas (De Nederlandsche Bank - DNB).

Informations sur le compte

Compte de
0€
Frais de dépôt
0€
ETFS
500+
Frais d'inactivité
-
L'effet de levier
1:30
Marge opérationnelle
No
Fonctionnement minimum
0€
Stocks
+5 000
Position CFD
-
CFDS
-
Commissions de négociation
Commission
Frais de retrait
0€

Fees per operation

Obligations
€2 + 0.6% to €35 + 0.03%
Cryptomonnaies
-
CFDS
-
DAX
-
Portefeuille de copies
-
ETFS
2€ + 0.3%
Position CFD
-
Stocks
0.50€ - 10€ + 0.16%
Plan d'épargne
-
Conseiller robot
-
Fonds
-
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

David Marcel Rédacteur

David Marcel Rédacteur

Après des études de finance de marché à l’école de Finance du groupe Paris Graduate School of Management, David Marcel a entamé sa carrière auprès de plusieurs portails d'actualité boursière.

Suite à un passage chez TradingSat, devenu depuis BFM Bourse, David Marcel s’est lancé dans l’entrepreneuriat via l’exploitation d’un blog sur le forex, le marché des devises, et via la commercialisation d’une formation au trading en ligne devenue l’une des références nationales. David Marcel est également intervenu en tant que formateur et analyste pour le compte de nombreux brokers, auprès de leurs clients.

Depuis 2019, David se consacre désormais à la rédaction, soucieux de partager sa passion pour le forex, les cryptomonnaies, le trading et les marchés financiers en général en collaborant avec plusieurs sites de premier plan en tant que journaliste, analyste ou formateur au trading.

Initialement expert en analyse technique et graphique, et féru des stratégies de moyennes mobiles, David a au fil des ans également développer des compétences pointues en termes d’analyse macroéconomique appliquée au trading de devises, de constitution de portefeuille boursier, d’analyse financière, de screening d’actions, de psychologie de trading, ainsi que de trading automatisé.

L’essor du marché du Bitcoin et des crypto-monnaies ne lui a pas non plus échappé, David ayant commencé à suivre et trader le marché des actifs numérique dès 2015, et compte à ce jour parmi les analystes bitcoin les plus expérimentés en France.

Sachant allier informations concrètes et éléments d’analyse, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading au quotidien.

Enfin, d'un point de vue personnel, David Marcel est un passionné d'arts martiaux, pratiquant diverses disciplines depuis plus de 20 ans, une pratique dans laquelle il a su trouver de nombreux parallèles avec le monde du trading, de la finance et des cryptomonnaies.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram