ActualitésBanque

Christine Lagarde : Les banques centrales devraient songer à émettre de la monnaie numérique

Lors d’un discours, Christine Lagarde, la directrice du FMI, a déclaré que les banques centrales devraient envisager la possibilité d’émettre de la monnaie numérique. En outre, elle a révélé que les banques centrales du Canada, de la Chine, de la Suède et de l’Uruguay travaillaient déjà sur le sujet.

 

Durant une conférence à Singapour, Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international (FMI), a encouragé les banques centrales à se pencher sur la création de crypto-monnaies nationales.

“Je crois que nous devrions envisager la possibilité d’émettre de la monnaie numérique. L’État pourrait peut-être fournir de l’argent à l’économie digitale. Cette monnaie pourrait répondre à des objectifs de politique publique, tels que l’inclusion financière, la sécurité et la protection des consommateurs ainsi que proposer ce que le secteur privé ne peut pas : la confidentialité des paiements.” a-t-elle expliqué.

Dans un document récapitulatif, Mme Lagarde détaille les objectifs cités ci-dessus. Elle explique notamment que les monnaies numériques pourraient rendre les transactions plus sures, moins coûteuses et semi-anonymes.

On apprend également que plusieurs banques centrales sont intéressées pour lancer une monnaie numérique.

“Ce n’est pas de la science fiction. Diverses banques centrales du monde entier envisagent sérieusement ces idées comme le Canada, la Chine, la Suède et l’Uruguay. Ils embrassent le changement et les nouvelles idées, tout comme le FMI.” peut-on lire dans le rapport.

Ce n’est pas la première fois que Mme Lagarde évoque l’avantage d’utiliser des monnaies numériques. En avril dernier, elle avait déjà affirmé que les crypto-monnaies étaient rapides, bon marché et sécurisées.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*