Accueil Chute de l’activité et des frais : c’est déjà la fin pour Friend.tech ?
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Chute de l’activité et des frais : c’est déjà la fin pour Friend.tech ?

friend-tech-fin
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Après une entrée fracassante sur la scène des réseaux sociaux décentralisés, Friend.tech fait face à des vents contraires, suscitant des interrogations quant à son avenir. À peine trois semaines après un lancement mémorable, certains signes inquiétants ont émergé, mettant en doute la pérennité de cette plateforme prometteuse. Est-ce la fin pour Friend.tech ?

Une montée vertigineuse, suivie d’une descente abrupte

Friend.tech a fait une entrée remarquée dans l’univers des crypto-monnaies le 11 août dernier, s’appuyant sur la couche 2 de Coinbase, Base.

En une semaine, ce nouveau venu a impressionné la communauté en générant des frais journaliers qui ont dépassé le million de dollars, mettant dans l’ombre d’autres acteurs majeurs comme Uniswap et même le réseau Bitcoin.

Cependant, la gloire peut parfois être éphémère dans le monde dynamique de la blockchain. Alors que tout semblait sourire à Friend.tech avec un record de frais atteignant 1,7 million de dollars, un revirement soudain s’est produit.

Selon les chiffres fournis par DefiLlama, ces frais ont connu une chute vertigineuse, atteignant à peine 215 000 dollars le 26 août, soit une baisse de 87 %. C’est un rappel que, malgré un démarrage en fanfare, la stabilité dans ce secteur reste un défi.

cryptonaute twitter

Des transactions en chute libre

Ainsi, l’industrie crypto est témoin d’une baisse spectaculaire concernant Friend.tech. Selon les données réunies par Dune Analytics et présentées par Crypto Koryo, cette plateforme a vu son volume de transactions fondre comme neige au soleil en l’espace de quelques jours.

Si le 21 août, la fièvre était à son comble avec près de 525 000 transactions, ce nombre a drastiquement chuté à 51 000 le 27 août. Ce revirement soudain n’est pas passé inaperçu.

Des voix se sont élevées sur des réseaux sociaux, notamment Twitter, pour commenter, et parfois railler, cette contraction inattendue. Certains n’ont pas hésité à sonner le glas pour Friend.tech, estimant que le projet pourrait avoir du mal à se relever d’une telle descente.

Concept novateur, mais critiqué

Le modèle économique de Friend.tech repose sur l’achat et la vente de clés, permettant l’envoi de messages privés entre les parties. Pour chaque transaction, la plateforme prend une commission de 5 %.

Si l’idée peut sembler innovante, elle a suscité des interrogations, particulièrement sur la volonté des utilisateurs à payer des sommes importantes pour accéder à des discussions privées.

Par ailleurs, des personnalités influentes, issues tant du monde crypto que du grand public, comme Cobie, animateur du podcast UpOnly, ou le groupe russe Pussy Riot, se sont associées à Friend.tech, lui conférant une visibilité certaine.

Les chutes significatives enregistrées en si peu de temps ont évidemment alimenté la critique. Lisandro Rodriguez, de chez Coinbase, n’a pas hésité à qualifier la plateforme de morte, imputant cet échec à la cupidité et à une exécution défaillante.

D’autres voix, comme le commentateur crypto Yazan, avaient déjà exprimé leur scepticisme, estimant que Friend.tech connaîtrait le même sort que d’autres initiatives similaires, telles que DeSo 2021 BitCloud.

Yazan avait notamment mis en avant la non-viabilité des augmentations de prix des clés d’utilisateur, se demandant pourquoi quelqu’un serait prêt à payer plus de 1 ETH pour une simple discussion privée.


Source : CoinTelegraph


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram