Rapport : Déjà plus de 1 milliard d’euros en crypto-monnaies volés au T1 2019

Selon la firme de cybersécurité CipherTrace, au cours du premier trimestre 2019, les escrocs et autres pirates ont dérobé pour 1,07 milliard d’euros en diverses crypto-monnaies comme Bitcoin.

 

L’année 2019 commence assez mal en terme de vols de crypto-monnaies avec déjà plus de 1,07 milliard d’euros d’actifs numériques volés au cours du premier trimestre contre environ 1,5 milliard d’euros en 2018, soit une progression de plus de 70% en comparaison à l’année précédente, rapporte Reuters en citant une analyse réalisée par CipherTrace.

“Au T1 2019, les vols de jetons numériques dans les crypto-bourses combinés aux escroqueries s’élevaient à 356 millions de dollars, tandis que les pertes dues à de la fraude ou à des détournements de fonds ont atteint 851 millions de dollars.” a écrit CipherTrace.

Pour les crypto-monnaies dérobées sur des crypto-exchanges, CipherTrace prend bien sur en compte l’affaire Quadriga CX, dans laquelle le fondateur d’une importante plateforme d’échange canadienne a soit disant trouvé la mort et emporté avec lui les clés privées qui permettaient d’accéder à près de 125 millions d’euros en crypto-monnaies. Toutefois, l’histoire n’a pas convaincu le grand public, notamment car son associé aurait déjà été condamné aux États-Unis pour fraude et blanchiment d’argent.

“La criminalité dans l’espace cryptographique a progressé car les réglementations sont peu appliquées. L’Europe dans son ensemble n’a pas encore mis en œuvre ses réglementations et la communauté des cybercriminels continue de croître.” a ajouté Dave Jevans, le PDG de CipherTrace.

Le rapport conclut en indiquant qu’un “tsunami” de nouvelles réglementations en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme aura une incidence sur le paysage cryptographique en 2019.

> ICO : Retour sur le visa optionnel proposé par l’AMF

> La Corée du Nord piraterait des cryptomonnaies en Asie du Sud-Est

> Malte : Le régulateur met en garde contre les crypto-escroqueries


La newsletter de Cryptonaute :